Le Ring Athlétique Lédonien a fait le show !

175

Pas moins de quinze combats étaient programmés samedi soir, au GES du Solvan pour le traditionnel gala annuel du RAL.
Sur place, les protégés de Serge Pantel s’en sont plutôt bien sortis. Notamment les filles, qui ont montré l’exemple, quant à leur pugnacité et leur abnégation…

Les filles ont montré l’exemple, quant à leur pugnacité et leur abnégation.

Les boxeurs locaux ont donc été en réussite, à l’image de Loïc Coulon, Alexandre Perrin, Vincent Hammi, Juanita Loersch ou de Fatjon Alijaj. Déconvenue toutefois pour les jeunes espoirs Loreleï Vasseur, Simon Vuillot, ou encore Lucas Marillier (dit “Einstein”), battu par le jeune boxeur esbarrois Sébastien Rondeau, révélation de la soirée…

Lucas Marillier, battu par le boxeur esbarrois Sébastien Rondeau, révélation de la soirée…

Pour l’anecdote, la manifestation aura enregistré la présence de l’ancien champion du monde et désormais célèbre consultant télévisuel pour Canal plus Fabrice Tiozzo, venu encadrer le combat de son fils Maximilien.
La manifestation s’est conclue par la victoire de Brendon Bletramini (Cluny) sur Yoann Rhodier (Esbarres), lors d’un combat, vif et technique, de toute beauté.

Le combat final.

Encore un vrai succès populaire pour les organisateurs et toute l’équipe de bénévoles du président Fernando Dos Santos, qui vient prouver si besoin le nécessitait encore, que le noble art est aujourd’hui devenu un sport particulièrement prisé.

Le président Fernando Dos Santos, troisième à droite.
Le combat final.
Le combat final