Le père Noël a chiné à Champagnole 

La brocante de Noël en extérieur a permis de réaliser des achats ayant une âme. 

0
20
Les organisateurs ont bénéficié d'un franc soleil, une chance...

Bibelots, verrerie, miroirs, lampes à pétrole, vieux jouets : autant d’objets qui ont fait le bonheur des chineurs le 13 décembre à Champagnole. Sécurité sanitaire oblige, la traditionnelle brocante de Noël s’est déroulée non pas dans l’Oppidum, mais devant. ” Nous avons eu de la chance avec la météo” a précisé Jean-Marc Parnet, organisateur de l’événement avec son association des brocanteurs et antiquaires du Jura.
“Seize stands venus du Jura et de la Cote d’Or étaient présents, chacun disposant de près de 40 mètres linéaires (contre 18 m2 en salle)”.
De quoi donc offrir aux visiteurs de nombreuses idées pour les cadeaux de Noël entre autres. “60 % environ de nos habitués avaient répondu présents” a confié Jean-Marc Parnet, le reste ayant sans doute pâti des dernières restrictions de circulation liées au confinement.
Les temps sont durs pour les antiquaires brocanteurs, toutes les grandes manifestations ayant été annulées (comme par exemple la brocante de Noël à Micropolis Besançon), d’où une grosse baisse de chiffre d’affaires. Cependant, David Dussouillez, 1e adjoint au maire a précisé que dans un contexte d’annulation générale de toutes animations, « cette brocante était une des rares manifestations autorisées par la préfecture ».