Le nouveau Principal est arrivé au Collège du Rochat

Jérôme Coutrot a posé son sac à dos et ses skis aux Rousses.

0
305
Le nouveau principal Jérôme Coutrot tout de suite dans le bain rousseland!
Bons résultats scolaires et mine de Champions de Ski!
Le nouveau principal Jérôme Coutrot tout de suite dans le bain rousseland!

Sur la station des Rousses, coup sur coup cette année deux personnages emblématiques et  importants du village viennent de quitter leur poste, «le Maire et l’Instituteur» Mr. le Maire Bernard Mamet, et Mr. Le principal du collège François Lahu, sans oublier toutefois Mr. le Curé, mais cela fut une autre histoire…
Nous ne parlerons pas non plus de politique locale (encore que…), mais bien plutôt de l’Éducation Nationale. A 53 ans le dolois Jérôme Coutrot succède donc au local François Lahu, qui avait occupé le poste 3 ans durant, et qui quitte Le Collège du Rochat apprécié de tous, ayant fait valoir ses droits à la retraite dès le 1er septembre courant.
Au sein de l’Éducation Nationale le nouveau principal a occupé plusieurs gros postes à responsabilité aussi bien sur Lons-le-Saunier que sur Dole, dont le lycée polyvalent Jacques Duhamel avec ses 1600 élèves et ses 120 professeurs. Aux Rousses la taille est plus réduite avec 385 élèves, mais la motivation, l’envie de gagner, les bons résultats et le désir d’apprendre sont tout aussi présents…

Un petit collège de proximité attachant…

C’est d’ailleurs ce qui a motivé Jérôme Coutrot de quitter le Bas-Jura pour l’univers du Jura des Montagnes. Serein, le nouvel arrivant a voulu remercier son prédécesseur, qui lui a bien facilité la tâche à son arrivée, avec un emploi du temps des professeurs en place, car aucun ne manque à l’appel pour cette rentrée, cela montrant une bien belle fidélité de ces derniers, et une mise en route immédiate du collège, même avec l’application du nouveau protocole national spécial COVID.
Il trouve un collège avec des particularités locales, notamment les sections sportives ski alpin et ski de fond, qui ont formé de grands champions et mêmes champions olympiques, les derniers en date se nommant entre autres, Jason Lamy-chappuis, Vincent Gauthier-Manuel, ou Anais Bescond, etc…
Un autre dossier se retrouve dans les tiroirs de son bureau, celui de la reconstruction du collège. Car après 45 ans de bons et loyaux services (n’est-ce pas Mrs. Guillermou et Barbaud…) il n’est plus tellement fringant ce collège, pour une population locale qui tend cependant toujours à augmenter, ce qui n’est pas le cas partout, sachant que l’institution politique compétente en la matière est le Conseil Départemental…
Affaire à suivre donc, notamment pour bon nombre de citoyens locaux, qui ont un attachement assez viscéral à leur collège.