Le Mois des nuits à Dole : encore deux rendez-vous

Vendredi 25 janvier, se déroulera la Nuit des conservatoires, de 17 h à 23 h 30, et jeudi 31 janvier, la Nuit des idées, en soirée.

119
La première édition de la Nuit du cinéma a marqué les esprits. Crédit photo : Ville de Dole.

« Culture par tous et pour tous », l’ambition politique portée par la municipalité depuis 2014, se décline en janvier avec le Mois des nuits. Cette année, cinq rendez-vous ont été programmés. Le 12 janvier dernier, était lancée la première édition de la Nuit du cinéma, qui a proposé une soirée hommage à Tim Burton en projetant trois de ses films au cinéma des Tanneurs. Le 18 janvier, amateurs ou professionnels ont profité pour la quatrième année de la Nuit des copistes afin de copier l’œuvre d’art de leur choix. Le lendemain, petits et grands profitaient de la Nuit de la lecture et se faisaient peur à travers une « Murder party » et une « Pyjama party » dans les médiathèques Albert-Camus et Hôtel-Dieu.

Portes ouvertes au conservatoire

Deux soirées sont encore programmées. Tout d’abord ce vendredi 25 janvier, la deuxième Nuit des conservatoires fera office de portes ouvertes, qui permettront aux visiteurs de découvrir le travail des élèves et des professeurs, en assistant par exemple à des répétitions de cours ou d’orchestres.

Au programme, de 14 h 30 à 15 h 30, dans les salles de cours du conservatoire et aux Caves : accueil d’enfants des écoles (CE1 à CM2) dans les classes avec ateliers tournants. De 17 h à 20 h, dans la salle Stravinsky, au salon Dutilleux au conservatoire, à la salle Laloy et l’auditorium Karl Riepp, à la Visitation, aux Caves et à la salle La Rive Mont-Roland : auditions d’élèves et répétitions publiques (cours collectifs d’orchestres et d’ensembles d’élèves). De 20 h à 23 h, à l’auditorium Karl Riepp et à la salle La Rive Mont-Roland : auditions d’élèves, répétitions de grands élèves et concerts de professeurs / ensembles amateurs.

Ce Mois des nuits se clôturera par la Nuit des idées, le jeudi 31 janvier. Cette nuit est portée à l’international par le réseau culturel français et ses partenaires. En participant à cette deuxième édition, la Ville de Dole sera un des relais de cette initiative, qui permet de mettre en valeur la langue française. Cette année, le thème proposé est « Face au présent ». Des lycéens dolois pourront échanger sur ce sujet avec des lycéens de Moldavie, via Skype.

 

 

 

.