« Le Médecin des pauvres » : enfin un film adapté du roman !

Il a été tourné par les associations Cinémésis et les Balladins du Château de Présilly et réalisé à 100 % par des bénévoles. Une belle réussite !

256
La première diffusion du "Médecin des pauvres" a été une belle récompense pour les chevilles ouvrières du projet.

Les Balladins du Château et Cinémésis se sont associés pour réaliser le tournage du roman de Xavier de Montépin, « Le Médecin des pauvres ». Cet ouvrage, typiquement franc-comtois, se déroule pendant la guerre de 10 ans (1628-1638) opposant les troupes françaises de Louis XIII aux Francs-Comtois, alors sous domination espagnole. On y retrouve le célèbre capitaine Lacuzon, le colonel Varroz et le curé Marquis, dont les noms sont restés célèbres dans toute la région.

L’intrigue du film est une saga familiale, écrite dans la période romantique du XIXe siècle. Elle se déroule dans nos paysages francs-comtois. Les associations ont puisé toutes les ressources nécessaires pour mettre en valeur non seulement le réalisme de l’histoire, mais aussi la particularité des paysages de la région, tant dans la plaine, le Revermont ou la Montagne comtoise.

Tourné avec du matériel professionnel, le film a été entièrement réalisé par des bénévoles. Tant les acteurs ou figurants que l’équipe technique ont déjà produit plusieurs réalisations reconnues dans la région : plusieurs courts métrages et « La ferme du crime » (long métrage) pour l’association Cinémésis, des années de « son et lumière » (« Le médecin des pauvres », « Notre Dame de Paris » et « Les misérables ») pour l’association des Balladins du château.

Marius Jacquot, Thomas Danet…

Ainsi, en profitant de ce film d’environ deux heures, les Jurassiens reconnaitront forcément des personnes qu’ils connaissent (Marius Jacquot, Thomas Danet, Michel Louillet, Annick Bachelier, Lisa Besancon, Corine Rousset…) ! Le tournage a commencé en novembre 2016 et il s’est terminé en septembre 2018. Sa diffusion démarre dans les salles jurassiennes : le 21 janvier au Megarama de Lons-le-Saunier, le 25 janvier aux Rousses, le 1er février à Morez et le 9 février à Saint-Laurent-en-Grandvaux.

Il a été présenté en avant-première aux officiels et sponsors le 16 janvier dernier au Carcom. L’occasion pour le metteur en scène, Denis Bernard, de souligner « une première » puisqu’aucun film du « Médecin des pauvres » n’a jamais existé. Dans les années 60, Jean Marais aurait dû interpréter un rôle mais les ayant-droits du livre n’avaient pas donné l’autorisation. Le film sortira dans quelques mois en DVD.

Vous pouvez soutenir ce film en envoyant un don à Balladins du château M. D. P., 39 270 Présilly. Plus d’informations au 06 72 29 99 26.