Le marché aux fleurs et de l’artisanat a fait revivre les halles … du marché

Le marché aux fleurs, aux plants de jardin et de l'artisanat, traditionnellement organisé par l'AS l'Aiglon Auxonne basket le jour du 8 mai, place de l'hôtel de ville, s'est déroulé cette année sous les halles.

95
Les halles ont retrouvé leurs vocations d'antan.

Pour palier à une météo menaçante, ventée et surtout pluvieuse, les organisateurs ont dû changer leur fusil d’épaule en déplaçant leur marché aux halles. Une prouesse réalisée au pied levé grâce notamment à la réactivité du maire Raoul Langlois et à des services techniques de la ville.

Ainsi, c’est dans le splendide cadre des halles, qu’ont pris place une vingtaine d’exposants, ravis de se retrouver bien à l’abri, pour ce marché toujours très prisé et attendu par les mains vertes du Val-de-Saône, la plupart attendant cet événement pour fleurir balcons, cours et terrasses et débuter leur potager.

Les halles fleuries

Les organisateurs avaient aussi innové cette année en ouvrant le marché également à l’artisanat : miel, confitures, huiles, saucissons, escargots, gravures sur verre, etc. On notait aussi cette année la présence de jeunes producteurs d’Auxonne fraîchement implantés et outre les traditionnels plants de tomates, courgettes, aubergines, poivrons, etc … on pouvait aussi trouver une collection de tomates bio ou encore des plants de vignes et bulbes alsaciens et belge, etc.

Côté fleurs, les géraniums, bégonias, pétunias et autres suspensions florales avaient embelli les halles qui renouaient avec le passé en retrouvant toute la splendeur et la convivialité des marchés d’antan, à la grande satisfaction des producteurs locaux, des visiteurs et des organisateurs qui pensent reconduire ce marché sous les halles l’année prochaine.

A noter également la visite de la Confrérie de l’Oignon d’Auxonne qui a déambulé en costume dans les allées, rappelant ainsi les activités de maraîchage et bien sûr de la culture de l’oignon qui a fait la renommée d’Auxonne.