Jura. Sellières. Le maire de Sellières candidat pour un nouveau mandat

A l’occasion des vœux, Bernard Joly a présenté un bilan des réalisations et actions de l’année écoulée et dessiné les contours des projets municipaux pour celles à venir.

151
Photo d'archives. Bernard Joly présentait le projet de la salle des fêtes.

« Je dois vous donner des nouvelles des dossiers sur lesquels nos efforts ont porté ces derniers mois », a lancé le maire de Sellières, Bernard Joly, à l’occasion de la cérémonie des vœux de la municipalité. La salle multi-activités est un gros morceau qui prend beaucoup de temps aux élus. Il reste encore à faire, comme la passerelle, le chemin piéton, l’éclairage du parking, mais aussi les cuisines, le mobilier, l’aménagement de l’entrée. « Je pense que dans six mois, nous verrons la fin du chantier », a annoncé l’élu.
Une commission a été mise en place conjointement avec le conseil municipal de La Charme pour pouvoir appréhender tous les travaux d’aménagement. Le budget prévu au départ pour la construction a été revu à la hausse pour atteindre 865 000 euros. Le Conseil départemental a octroyé une subvention de 139 000 euros, l’Etat 220 000 euros et la commune de la Charme 30 000 euros de participation. Un prêt de 500 000 euros a été nécessaire pour boucler le projet.

Le réseau électrique renforcé

Le deuxième gros chantier est le renforcement du réseau électrique. La première tranche, rue du Milieu, a coûté à la commune 42 000 euros et 100 000 euros de participation au syndicat d’énergie, le Sidec. Le renforcement électrique rue des Deux-Ponts est prévu ce début d’année. Le coût de l’enfouissement restant à la charge de la commune s’élève à 72 000 euros.
Concernant les réseaux d’égout et d’assainissement, des travaux ont été réalisés pour 10 000 euros. Pour poursuivre la rénovation de l’assainissement, la municipalité devra prévoir un diagnostic de tous les réseaux. Le coût estimatif est de 40 000 euros.
Le logement de l’ancienne perception a également été rénové et isolé pour 50 000 euros environ. Il sera mis en location au cours du premier semestre. « Il est important de maintenir notre logement locatif en bon état. Cela représente pour la commune 45 000 euros de rentrée chaque année ».
Une enveloppe de 5 000 euros a été mise au budget pour le remplacement d’une partie des bordures des allées du cimetière. Les travaux commenceront ce début d’année. La commune a encore investi dans un nouveau photocopieur pour le secrétariat de mairie, d’un montant de 4 600 euros. L’aménagement du parking derrière l’église avec la démolition de la salle a coûté (avec les fourreaux électriques) 25 000 euros. Enfin, un terrain a été acheté 75 000 euros pour créer un lotissement.

Une équipe renouvelée

Enchaînant sur les prévisions, Bernard Joly en a profité pour annoncer qu’il serait candidat aux municipales, « avec une équipe renouvelée suite à plusieurs départs dans l’équipe actuelle ». La fibre optique devrait être installée cet été, sur demande des habitants auprès de leurs fournisseurs habituels. La mise en accessibilité de la Grande Rue et de l’arrêt de bus rue Jean Moulin pour la ligne Dole-Lons sont aussi en étude. « Nous avons également la création du lotissement Champrond, la réflexion de la place de l’Eglise », a encore ajouté le maire. Les projets ne manquent pas…