Le coût du masque chirurgical est encadré

L’UFC Que Choisir du Jura a signalé récemment à la préfecture un commerce qui ne respectait pas le plafond.

0
669
Sur le marché des masques sanitaires jetables, Franck Roussel et Cyrille Perraud vendent l’unité à environ 70 centimes.

Le port d’un masque de protection permet de limiter la propagation de l’épidémie de Covid-19. Même s’il n’est toujours pas facile de s’en procurer, il ne faut pas en acheter à n’importe quel prix !
Début mai, après avis de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), la secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie, Agnès Pannier-Runacher, a décidé de plafonner le prix des masques en papier à usage unique de type chirurgical. Le prix de vente ne peut dépasser 95 centimes d’euro par masque.

Coût double

Une information qui n’est pas arrivée aux oreilles de tous les Jurassiens. « Notre association a signalé un commerce à la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) de la préfecture, le masque était vendu 1.90 € TTC au lieu de 0.95 € », alerte l’UFC Que Choisir du Jura. L’association précise que les clients doivent aller se faire rembourser. Des contrôles suivront afin que la réglementation soit respectée.
Franck Roussel de Boitaloc et Cyrille Perraud de Gautheron SARL à Perrigny ont été parmi les premiers chefs d’entreprise à proposer des masques sanitaires jetables dans le Jura. « Sur le marché, nous sommes aux environs de 70 centimes, précisent les deux fournisseurs de masques en tous genres aux professionnels. Beaucoup d’éléments entrent en ligne de compte, comme le nombre de masques commandés ».
Pour les masques tissu grand public, c’est une autre paire de manches. Impossible de les comparer tant il existe de masques de qualités différentes. Agnès Pannier-Runacher ne s’y est pas trompée, qui ne les a pas plafonnés.
Pour l’instant…

Contact UFC Que Choisir du Jura : contact@jura.ufcquechoisir.fr