Le club de hand a soufflé ses 50 bougies

Une belle occasion de revenir sur les heures de gloire du club avec des joueurs comme Pascale Jacques, François Lebon ou encore Elise Boutier...

125
Les dirigeants du CHB ont été encouragés par les élus et les instances sportives.

C’est fait ! Le Champagnole Handball (CHB) a passé le cap de la cinquantaine le 22 juin au cours d’une journée riche en émotions. Un tournoi rassemblant une quarantaine de joueurs a rassemblé anciens, nouveaux et féminines autour du petit ballon rond : « une douzaine de rencontres amicales de 10 minutes » selon Guillaume Menant, un des organisateurs de ce cinquantenaire.
Puis un repas rassemblant près de 140 convives s’est déroulé à l’Oppidum pour fêter ce demi-siècle, qui a vu le club enchainer les montées et les descentes au fil des variations d’effectifs. Cette riche histoire a été illustrée par une exposition des anciens maillots et des anciennes licences, souvenirs qui ont permis à chacun de faire un saut de 20, 30 ou 40 ans en arrière.
L’occasion aussi de se remémorer les noms qui ont fait briller le club jusqu’en nationale : Pascale Jacques, capitaine de l’équipe de France, François Lebon, gardien de l’équipe de France espoir ou encore Elise Boutier, championne de France interligue, etc.
L’occasion aussi de rendre hommage à Christian Monneret, qui eu l’idée de fonder le club en 1969 et à la première équipe dirigeante (André Vuitton, Roland Menant, etc.).  Les espoirs du club pour l’avenir reposent entre autres sur l’équipe senior masculine qui pourrait d’ici 1 an ou 2 remonter en division honneur régionale.