Le club de Basket face à la crise sanitaire

La période est compliquée pour le sport. Si certaines associations ne soufrent pas trop durement de cette crise, d’autres galèrent un peu plus, du fait d’avoir des salariés. C’est le cas de l’Association Sportive l’Aiglon (A.S.A Basket) à Auxonne.

0
39

Les entraînements avaient repris de juillet (en extérieur principalement) jusqu’à fin octobre 2020 après la réouverture des salles.
Tout un protocole sanitaire avait été mis en place : désinfection systématique du matériel, des ballons, gel hydroalcoolique à disposition, fermeture des vestiaires, encadrants masqués, pas de présence des parents, sens de circulation dans les couloirs … et puis, à nouveau fermeture des salles !
Le club de basket compte 2 apprentis éducateurs sportifs (1 en STAPS licence III et 1 BTJEPS sports collectifs).
Jusqu’à fin octobre, un éducateur sportif complétait l’équipe encadrante. Ce salarié avait déjà connu le chômage partiel lors du premier confinement (70 % du salaire réglé par l’État, 30 % à la charge de l’association). Les aides de Pôle emploi se sont arrêtées fin octobre et le club, ne pouvant pas prendre ne charge la totalité du salaire, a donc du se séparer de cet éducateur. Ce dernier, Baptiste Pilette, est devenu prestataire ( il a un diplôme de coach sportif et peut donc travailler en structure ou à domicile), et le club l’embauche les mercredis et samedis pour encadrer les petits.

Une perte de 50 % des licenciés depuis septembre

Stéphane Bakli, Président de l’A.S.A. l’Aiglon précise qu’il a subi une perte de 50 % de ses licenciés depuis septembre :” La crise n’a pas arrangé les inscriptions . Il y a un gros manque à gagner pour le club du fait aussi des manifestations qui n’ont pas pu avoir lieu (2 lotos, le marché aux fleurs et 2 soirées dansantes). Nous espérons que la journée de cohésion, qui est programmée fin juin, pourra se faire. C’est une journée où les enfants jouent contre leurs parents ,et qui est suivi d’un repas. C’est le GROS moment de convivialité de l’année, et qui marque la fin de saison. Le club espère la reprise des entraînements au 15 décembre. Le calendrier des matchs de la Ligue de Basket va être rallongé jusqu’à fin juin 2021 (au lieu de Mai), en prévoyant plusieurs matchs par semaine pour les Séniors et 1 match toutes les semaines (au lieu de quinzaine) pour les plus jeunes. La Ligue pense ainsi pouvoir rattraper le calendrier initial. A la rentrée, j’espère le retour des licenciés qui se sont retournés vers d’autres clubs pouvant jouer en extérieur. Suite au vote des subventions lors du dernier Conseil Municipal, je souhaite que les subventions allouées retrouvent leur niveau d’avant la crise. Nous avons toujours les mêmes charges à honorer : maintien des salaires à 100 % ( il y a eu exonération de charges sociales pendant la période de chômage partiel des salariés), assurances, entretien et carburant de notre mini bus. J’ai peur aussi d’une baisse de dons de nos sponsors, due également à la crise. J’espère qu‘ils continueront toutefois à nous faire confiance et qu’ils nous soutiendront pour la prochaine saison. »
Rendez vous est pris début septembre 2021 pour faire le point.