Le basket-club a soufflé ses 50 bougies

95
Magalie Tisserand, présidente du club, a remercié les bénévoles en compagnie des élus.

1969-2019 : un demi-siècle sépare aujourd’hui de la création du basket club champagnolais par quelques fondateurs, dont Noël Guyon. Ce dernier, ancien instituteur, n’a hélas pas pu voir cette grande fête du club, car il est décédé juste avant a déploré Magali Tisserand, l’actuelle présidente. En poste depuis 8 ans à la tête du club (et depuis 19 ans dans d’autres fonctions), elle a remercié les bénévoles d’avoir mis les petits plats dans les grands : un repas a rassemblé le 27 avril pas moins de 200 convives à la salle Jean Galfione, après qu’une série de tournois aient rassemblé anciens et nouveaux membres du club (qui en compte 85 aujourd’hui).
« Le basket club a gagné un peu de punch, avec l’équipe féminine qui évolue en pré-nationale » a confié la présidente, grâce à ses 8 filles très investies coachées par Mickaël Nachon.
Plusieurs joueurs issus de Champagnole ont connu aussi un brillant destin ces dernières années : Charly Maraux (équipe de France, puis joueur pro à Gravelines, Angers, etc.), Eliot Maraux (équipe de France, Saint Quentin, Lorient, etc.), Maxime Thiabot et Cécile Jacques.
Champagnole a enfin eu l’honneur de recevoir la finale de basket de Bourgogne Franche-Comté le 5 mai à la salle Jean Galfione et espère développer son école de baby-basket.