Le 30ème concours du Morbier a bien eu lieu

La filière veut conserver une identité forte

0
71
Le président Gérard Bailly membre du jury du concours à Morbier.

Ce vendredi 20 août 2021 au matin s’est déroulé à Morbier, aux Marais plus exactement, le 30e concours de l’AOP du fromage Morbier. Quelques 28 Morbiers issus de fromageries disséminées sur l’appellation entre Jura, Ain et Doubs étaient en lice. Chaque fromage a été passé au scanner de la sagacité des membres de quatre jurys tournant par table. Ils ont noté l’aspect général des meules en entier, la forme de la meule coupée en deux, le croûtage, la raie noire, la pâte et le goût. Les jurys sont composés pour partie de gens de la mairie de Morbier (on aura souligné évidemment l’absence de Gérard Maradan cheville ouvrière de cette manifestation décédé en février de cette année), de collaborateurs du Syndicat Interprofessionnel du Morbier (SIM), et d’autres personnes indépendantes du secteur du fromage, journalistes, et autres.
Ainsi on a pu apercevoir le Président Bailly avec son crayon et sa plaquette de notation. Par contre dans chaque jury il y avait un technicien du Centre Technique des Fromages Comtois (CTFC), pour guider la dégustation.  Cette année à l’inverse de 2020 le concours a eu lieu, mais avec des conditions sanitaires strictes, et malheureusement sans public, mais il a bien eu lieu…

Et le vainqueur est…

Le fromage Morbier est une appellation d’origine contrôlée depuis 2002 et d’origine protégée depuis 2009, désignant un fromage au lait cru de vache à pâte pressée non cuite, fabriqué dans le massif du Jura français, et qui tient son nom du bourg haut-jurassien de Morbier, caractérisé notamment par sa traditionnelle raie noire en son milieu nette et visible, et sa pâte dans son aspect visuel homogène et plutôt jaune.
Cette année le jury a promu la fromagerie de Fontain dans le Doubs recevant la médaille d’or, la médaille d’argent revenant à la fromagerie de Doucier et le bronze à celle de Monts et Terroirs de Vevy.