Lavangeot : dix ans de travaux inaugurés

À la fin du mois dernier, plusieurs élus – accompagnés de Jean Thurel, maire de Lavangeot depuis 2008 – ont inauguré les multiples travaux menés ces dernières années dans la commune. « On inaugure un peu ce que l’on a fait pendant deux mandats » explique alors le premier adjoint du village. Permettant de faciliter la vie des habitants de cette localité, ces travaux revêtent notamment un intérêt culturel, puisque l’église a bénéficié d’un programme de restauration.

214
Jean Thurel, le maire de Lavangeot, présente les travaux réalisés dans l’église aux élus.

Une église restaurée

Situé à une petite dizaine de kilomètres de Dole, le village de Lavangeot a été le théâtre de divers travaux. Cette commune de la communauté d’agglomération du Grand Dole a effectivement rénové son église, bâtiment culturel riche d’un clocher comtois.

Après la réfection du chœur de l’édifice il y a environ cinq ans, les travaux se sont dirigés vers le crépissage extérieur. « L’année dernière, on a fait l’intérieur et les joints du clocher » souligne Jean Thurel. Refait il y a une trentaine d’années, le clocher dispose dorénavant de joints flambant neufs. Environ 60 000 euros ont été nécessaires pour mener à bien ces restaurations. Des subventions du département et de l’État ont ainsi permis d’alléger la facture pour la commune, qui s’élève tout de même à près de 25 000 euros. Une opération inévitable, puisque « l’intérieur commençait à se dégrader » ajoute le maire de Lavangeot, notamment en raison de l’humidité. Trois entreprises sont intervenues sur ce chantier.

« L’année dernière, on a fait l’intérieur et les joints du clocher », Jean Thurel.

Une restauration pertinente pour Sylvie Vermeillet, sénatrice du Jura, qui souligne que « la restauration est magnifique. L’église elle-même avec un clocher comtois est de toute beauté. Je suis impressionnée par la taille de l’église par rapport au village. Ça suppose un financement heureusement multiple puisque toutes les collectivités et l’État ont participé. Le coût de la restauration pour une commune seule serait évidemment beaucoup trop lourd ».

La restauration étant loin d’être achevée, le successeur de Jean Thurel – celui-ci ne se représentant pas en mars prochain – héritera de ce dossier. Il demeure effectivement des parties de l’église à rénover.

Cette commune de la communauté d’agglomération du Grand Dole a effectivement rénové son église, bâtiment culturel riche d’un clocher comtois.

Un village qui se modernise

De l’installation de lampes économes à une extension de la véloroute – permettant au village de bénéficier de l’itinéraire touristique – Lavangeot se modernise.

L’un des gros projets de ces derniers temps était, et demeure, l’enfouissement des réseaux secs. « On a quasiment enfoui la totalité des lignes électriques, téléphones, etc. Tout ce qui est réseau sec » indique le premier adjoint. À l’issue de la dernière phase de ces travaux – qui est lancée – les réseaux seront enterrés pour environ 98 % de la commune.

Œuvre du département, « la fibre vient d’arriver dans le village. C’est une bonne avancée » précise le premier adjoint de Lavangeot.

« Le Grand Dole a financé un quai à déchets verts », le premier adjoint de Lavangeot.

« On a refait des trottoirs, des parkings » explique Jean Thurel avant que son premier adjoint poursuive, « le Grand Dole a financé un quai à déchets verts ». Une benne que devra se partager Lavangeot et Romange, une commune voisine de près de deux cents habitants.