L’association Mêta Jura à Mont-sous-Vaudrey

0
144
Les membres de l'association Mêta Jura non loin de l'église de l'Assomption de Mont-sous-Vaudrey. Crédit photographique : Jean-François Richard, membre de Mêta Jura.

À la fin du mois dernier, une trentaine de membres de l’association Mêta Jura ont pu découvrir l’histoire de Mont-sous-Vaudrey. Née en 2009, l’association Mêta Jura « a pour ambition l’étude et l’expression des Milieux, des Êtres et du Territoire de l’Arc JURAssien », précise le site internet de l’association. Les membres de celle-ci, des érudits locaux ou de simples curieux, sillonnent alors régulièrement notre territoire pour mieux l’appréhender.
Sous les commentaires de Germaine Oudot notamment, ancienne présidente de l’association Amaous, les vingt-huit inscrits à la visite de Mont-sous-Vaudrey ont découvert le patrimoine riche du village ; des vestiges laissés par Jules Grévy (président de la République française né et inhumé à Mont-sous-Vaudrey) à ceux d’Auguste Pointelin (artiste inhumé à Mont-sous-Vaudrey). Après une déambulation de presque 2 heures sous un soleil de plomb, et suite à un repas copieux dans un des restaurants du village, ces explorateurs du passé se sont rendus dans la salle du patrimoine, une sorte de musée dans lequel sont conservées des œuvres précieuses.
Marie-Jeanne Lambert, présidente de l’association Mêta Jura et ancienne conservatrice du patrimoine, conclut que « Même si beaucoup a déjà été fait par l’association Amaous, ce qui ressort de cette journée, c’est tout l’intérêt qu’il y aurait pour Mont-sous-Vaudrey à valoriser encore davantage son patrimoine de la deuxième moitié du XIXe siècle. […] Les personnalités d’importance nationale déjà citées renforcent le caractère remarquable de ce village. Ce n’est pas si fréquent ! ».