Les Amis de La Platière en action

Un pont entre passé, avenir, et innovation durable...

0
98
Les Amis de la Platière manifestent pour le maintien de l'accès libre au site!
Les Amis de la Platière manifestent pour le maintien de l’accès libre au site!
Les bâtiments en question à vendre!
Un lieu paisible de loisirs et de convivialité!
La baignade loisir favori des petits et grands!

Nous parlons ici d’abord de l’ancien moulin créé au XIXe siècle sur le lieu-dit de «la Platière», sis entre Ain et Jura, sur la commune jurassienne de Thoirette, puis ensuite d’une maison familiale à destination des employés CMCAS du groupe EDF (Caisse Mutuelle Complémentaire d’Action Sociale EDF de Bourg-en-Bresse) dans les années 1970-80, au temps du développement du tourisme social. Ce havre de paix calme et paisible en bord de Valouse a en effet longtemps été à la fois un endroit de loisirs, de mixité sociale et une plage d’accueil gratuite, animée notamment par et pour les habitants des villages limitrophes. Fermée depuis 2011, le site fait l’objet d’une vente, et risque ainsi de devenir l’enjeu de spéculations immobilières privées qui aboutiront, soit à en restreindre l’accès,  soit à l’interdire tout simplement…

«Les Amis de la Platière» veillent au grain!

Mais l’association locale «Les Amis de la Platière» constituée en août 2017, veille au grain afin de préserver l’accès à la baignade, sur ce site apprécié de tous, par diverses actions dans le but de mettre en lumière son futur, de sensibiliser et d’associer les habitants de la région (organisation de «Fêtes de la Soupe» plusieurs années de suite, ballade nature d’ «un pont à l’autre» avec les enfants de l’école…).
L’association reste attentive au devenir du site et du bâtiment de La Platière, et s’est associée aux différentes réflexions, menées par des élus et acteurs locaux, pour en construire l’avenir, dans le cadre par exemple d’un lieu d’échanges et de rencontres culturelles, éducatives, professionnelles ou autres….
Comme chaque été, mais encore plus cette année, les baigneurs ont été très nombreux à la Platière. L’augmentation de l’affluence peut être due à la gratuité du site, ainsi qu’à l’engouement touristique pour le Jura et singulièrement pour Thoirette, avec l’aménagement de la Lône et celui du futur camping…
Ce serait peut-être un pont, qui est bien réel  lui, entre passé et avenir, et innovation durable.

Contacts : Maryse Dondé : laplatière@laposte.net ou sur Face Book : «les Amis de La Platière».