«L’Ain de Ferme en Ferme» débarque dans le Jura

Pour que les agriculteurs ouvrent leurs portes aux visiteurs…

154
1Coline et Adrien agriculteurs et producteurs biologiques en Petite Montagne!
2Culture biologique de fraises sans pesticides et sur paillage!
3L’année prochaine ce sera Le Jura de Ferme en Ferme!
Coline et Adrien agriculteurs et producteurs biologiques en Petite Montagne!

Qu’est-ce que l’opération de Ferme en Ferme !

«L’opération de Ferme en Ferme» est née dans la Drôme en 1993 de la volonté d’un groupe d’agriculteurs d’échanger sur leur métier avec les consommateurs. Face au succès de cette animation, le concept soutenu par les CIVAM (Centre d’Initiatives et de Valorisation de l’Agriculture et du Milieu rural) s’est étendu à d’autres départements de Rhône-Alpes (Ardèche, Loire et Rhône) mais aussi à d’autres régions. C’est ouvrir les fermes aux visiteurs, le temps d’un weekend, pour leur faire découvrir la passion d’un métier, les saveurs des produits fermiers et en un mot échanger. Comme chaque année, l’événement a eu lieu le week-end dernier d’avril soit les 27 et 28. Et effectivement «l’Ain de Ferme en Ferme», avec ses 65.000 visiteurs et ses 71 fermes participants l’année passée, déborde cette année un peu sur le Jura. Actuellement, trois structures du Jura (AFOCG 39, le CPIE du Haut Jura et le CIVAM Le Serpolet) sont en train de mettre les choses en place pour réaliser un «Véritable Jura de Ferme en Ferme» dès 2020.

Le Jura à part entière l’année prochaine… 

Cette année La Com Com de la Petite Montagne participe à l’opération par le biais d’une subvention versée à l’AFOCG 01, pour mettre en valeur les producteurs et agriculteurs du secteur, pour amener touristes et  habitants extérieurs à venir découvrir ce territoire, qui a des atouts à faire valoir. Il s’agit donc de six fermes qui ont répondu à l’appel communautaire et qui participent à cette expérience pour la première fois , en  ouvrant leurs portes pour deux jours à découvrir le meilleur des terroirs en Petite Montagne : L’évadée Belle chèvrerie située au lac de Coiselet, Les Biquettes du barrage située à Cernon, La Ferme du Valcombe à Arinthod, la Ferme de Sur le Puits à Montlainsia près de saint-Julien, Escargots de la Petite Montagne à Montagna, et Le Champ des Cueillettes à Faverges, où Coline et Adrien la trentaine après un BTS agricole dans le Jura, ont créé un lieu : projet de vie ouvert, en agriculture de fruits rouges biologiques (fraises, framboises, cassis, groseilles…) sur 7000m2 sans utiliser aucun produit chimique, et dans des circuits courts.
Ce fut l’occasion de découvrir leur métier, leurs savoir-faire et leurs pratiques agricoles au travers de visites guidées et des dégustations ! Le but est d’ouvrir les exploitations au public pour la transparence et les échanges réciproques.