L’Aérodrome privé de Lucie et Jacques Dejeux à Sermange

83
Jacques Dejeux

 

Jacques a été garagiste tout au long de sa vie et avait son propre garage à Sermange ; son affaire fonctionnait plutôt bien. Pour être sur place, il a fait les plans et construit sa maison lui-même derrière le garage. Ce fût plus de cinq années de travail acharné avant d’habiter le rez-de- chaussée et finir cette maison une fois sur place. Les années passèrent, et quelques années avant la retraite des problèmes de santé l’ont obligé à arrêter définitivement son activité.

Jacques a toujours été passionné d’aviation et surtout par le fait de piloter. D’ailleurs, il passe une première fois son brevet de pilote à 22 ans, seulement un accident de voiture l’empêche de piloter pendant plus d’une année ; l’obligation de faire un minimum d’heures annuelles, il perd donc son brevet de pilote. Mais à 50 ans il décide de le repasser et l’obtiendra avec succès.

Aterrissage sur l’aérodrome

Création de son aérodrome privé

Au décès de ses parents, Jacques hérite d’une parcelle de terre, il en vend une partie et garde 3 hectares pour faire sa piste et le parking. Seulement un problème de taille se pose, le terrain n’est pas plat, il y a 4 mètres de déniveler entre la bosse et le trou. Aussi, il prend la décision de « mettre la bosse dans le trou » ; il fait faire un devis de travaux de terrassement pour que cette piste soit facilement praticable par les pilotes mais le montant du devis est si important, qu’il décide de faire les travaux lui-même. Jacques achète un bulldozer trax d’occasion et un vieux camion, il commence les travaux pendant les beaux jours et ils dureront 3 ans. 20 000 m3 de terre furent remués ! Jacques indique « cet épisode de ma vie m’a permis de rebondir après mes problèmes de santé, c’était un véritable défi pour moi. »

Cette piste d’atterrissage et de décollage fait 400 mètres de long, est orientée 03- 21 et dans le sens des vents dominants. Elle ouvra en juillet 2009. Elle est de suite appréciée tant par les Suisses, les Allemands, les Hollandais que les autres, et même les Français de passage dans la région.

Ce sont environ 50 à 100 atterrissages et décollages qui ont lieu chaque année depuis 2009. C’est aussi une piste stratégique pour la gendarmerie et l’armée pour poser les hélicoptères en cas de besoin.

Moments de partage

Véritable temps de partage

Les pilotes qui souhaitent atterrir à Sermange, chez Lucie et Jacques, ont l’obligation de contacter Jacques par téléphone afin d’obtenir son autorisation. En effet, étant donné que cet espace est privé, sans autorisation, impossible d’y poser son avion-ULM, son hélicoptère classe 6, ou autres. Lors de l’échange téléphonique Jacques peut prévenir les pilotes sur l’état de la piste (fauchée ou non). Il est important pour lui d’accueillir les pilotes et les machines dans les meilleures conditions.

Jacques n’a pas d’avion- ULM personnel, même si cela fait partie de ses rêves, qu’il espère un jour réaliser.

Il indique « à défaut d’avoir mon propre avion et en attendant, je vole avec les copains. J’apprécie aussi de partager ma passion avec les différents pilotes qui viennent nous voir. Parmi eux il y a les habitués que j’ai toujours plaisir à recevoir. Le peu de temps qu’ils restent sur « cette terre » sont de véritables moments de partage qui nous font du bien… ! Nous mettons gracieusement cette piste à disposition. Notre seule contrainte est de toujours l’entretenir et faire en sorte que l’herbe soit coupée régulièrement, et qu’elle reste balisée après le fauchage. »
Surtout, si vous souhaitez vous poser, n’hésiter pas contacter Jacques….

Quelle originalité !

 

Contact : Tél : 07/81/44/44/54 – E-mail : jacquesdejeux39@sfr.fr
Coordonnées de piste sur internet, faire aéro Sermange 3957