Un groupe mondial  « Made in Bois d’Amont »

Richard Vignon, préfet du Jura, a visité l’usine Lacroix Emballages d’Ardon à l’occasion de la « semaine de l’industrie ». L’occasion de revenir sur cette « success story » jurassienne.

722
Des stocks de carton impressionnants qui alimentent entre autres, les usines jurassiennes.

Dans le cadre de la « semaine de l’industrie », Richard Vignon a visité la semaine dernière, l’entreprise Lacroix Emballage située à Ardon (communément appelée Plasti-Lax). L’occasion de mettre en lumière un fleuron industriel jurassien, puisque le Groupe Lacroix -spécialisé dans l’emballage alimentaire- détient le leadership de cette production en Europe. Il emploie 1.300 salariés sur 30 sites (dont 14 en France), pour un chiffre d’affaires de 200 millions € au niveau mondial (dont la moitié en France). Et il compte  la bagatelle de 100.000 m² d’usine en France et autant à l’étranger… Un vrai poids lourd solidement implanté  dans le Jura puisqu’il y compte quatre usines principales : Ardon, Foncine-le-Haut, Cousance et Bois d’Amont. Avec toute une histoire tissée avec ce village situé à la frontière franco-suisse, puisque là naquit l’entreprise familiale en 1946 : à la demande des fromagers du secteur,  les premiers emballages alimentaires en bois y sont créées, complétés ensuite par le carton et le plastique.

Un atelier d’assemblage robotique à Champagnole

Aujourd’hui, la multinationale contrôle tous les process de fabrication, depuis les approvisionnements en bois et leur transformation (déroulage, contreplaquage). Les emballages plastiques sont fabriqués à partir de robots créés par le service recherche et développement. Un service qui a désormais des liens étroits avec Champagnole, puisque Lacroix y a bâti des ateliers plus grand en 2017 pour y assembler des robots. Ces machines spécifiques sont ensuite acheminées à travers les différentes unités du monde entier, car le groupe investi énormément dans la robotique. 35 lycéens du lycée Paul Emile Victor étaient également présents lors de la visite, histoire de susciter sans doute des vocations…

Des emballages par milliards

Lacroix emballages produit plus de 2 milliard de contenants pas an : boites de fromage en bois, en carton ou en plastique (ex : Vache qui rit, Roquefort, camemberts, etc.), de glace, de beurre, etc. Outre la France, le groupe s’est étendu aux quatre coins du monde pour se rapprocher de ses clients : Canada, USA -une usine est en construction dans l’Ohio-, Pologne, Allemagne, Belgique, Roumanie, Turquie,  Colombie, Brésil et en Asie (avec un renforcement  dans ces deux derniers secteurs) entre autres.

Quelques emballages en plastique injecté fabriqués par Lacroix.