La voie verte Grévy ouvrira en 2021

En novembre 2019, le projet de transformer une partie de l’ancienne voie ferrée Dole-Poligny fut lancé. Mais la pandémie de COVID-19 le fit dérailler et retarda son exécution. Depuis peu, les travaux métamorphosent la ligne en voie verte. Bientôt, il sera possible de se promener sur près de vingt kilomètres. Reportage.

0
525
Dans les années 1970, une voie verte fut déjà aménagée à Mont-sous-Vaudrey sur une partie de la section Mont-sous-Vaudrey-Poligny.

Sous le premier mandat présidentiel de Jules Grévy (1807-1891), la ligne ferroviaire Dole-Poligny fut inaugurée. Celle-ci permettait notamment au président de la République de rentrer de Paris, via Dole, dans son château de Mont-sous-Vaudrey.

Exploitée par la compagnie du PLM (Paris-Lyon-Méditerranée), puis par la SNCF, cette ligne ferroviaire accueillit donc le train présidentiel à de multiples reprises entre 1884 et 1887. Elle était également pratique pour les habitants des villages disposant d’une halte ou d’une gare. Ainsi, ils pouvaient, par exemple, facilement se rendre aux marchés à Dole.

Mais au cours du XXe siècle, le trafic pour les voyageurs déclina, avant de cesser. Des sections fermèrent. Dans les années 1970, une voie verte fut déjà aménagée à Mont-sous-Vaudrey sur une partie de la section Mont-sous-Vaudrey-Poligny.

En 2005, le FRET s’arrêta. Peu à peu, la végétation recouvrit les voies.

L’aiguille de la COVID-19

Au milieu des années 2010, une volonté de transformer la section désaffectée Dole-Mont-sous-Vaudrey en voie verte naquit. Les communautés de communes, du Grand Dole, du Val d’Amour et de la Plaine jurassienne réfléchirent conjointement à l’élaboration de ce projet.

Sur une largeur de plus de deux mètres, une voie verte aménagée pour les cyclistes et les piétons verra donc bientôt le jour. Un moyen d’encourager les déplacements propres, tout en stimulant le tourisme dans des zones périurbaines.

À cause de la COVID-19, les travaux, qui auraient dû s’achever en septembre-octobre 2020, prirent du retard. La date de l’inauguration fut donc repoussée.

De nouveau sur les rails

Durant le second confinement, le 26 novembre, un test de débroussaillage de la voie fut effectué sur la commune de Bans. Les travaux débutèrent alors. Ils seront réalisés dans le sens Dole-Mont-sous-Vaudrey.

Le 1er décembre, le débroussaillage reprit depuis l’avenue Eisenhower à Dole. Quelques jours plus tard, le 7 décembre, la dépose des voies débuta. Contactée, la communauté de communes du Val d’Amour explique qu’ensuite « les entreprises vont se succéder pour l’aménagement de la voie verte et des ouvrages d’art ». Dans un dernier temps, la signalisation sera posée. Actuellement, « la fin des travaux est prévue pour fin août 2021 », conclut une interlocutrice de cette communauté de communes. L’inauguration de la voie verte devrait donc se dérouler à la fin de l’été ou au début de l’automne.

Un livre en préparation

Un livre sur l’histoire de la ligne Dole-Poligny est en préparation. Pour mener à bien ce projet, une collecte est actuellement ouverte. Si vous disposez de documents (photographies…), d’objets ou que vous avez des souvenirs en lien avec celle-ci, n’hésitez pas à les partager.

Contact : dolepoligny@outlook.fr