La trésorerie de Bletterans fermera dans un an

Avec d’autres trésoreries, elle formera le service de gestion comptable de Poligny. Les élus communautaires n’ont pas soutenu cette restructuration nationale du réseau de l’administration fiscale.

38
Le président ne soutient pas cette réforme...

Pourquoi construire un nouveau réseau de proximité des finances publiques ? Telle est la question à laquelle les représentants de la direction départementale des finances publiques (DDFIP) ont tenté de répondre devant les élus communautaires de Bresse Haute Seille.

Premier argument, parce que les responsables des trésoreries jurassiennes ont du mal à les faire fonctionner, se trouvent en difficulté dès qu’il y a un malade. A Bletterans, on compte cinq agents ; à Moirans, deux ; à Dampierre, trois…

Ensuite, parce qu’avec le numérique, les habitants ont envie d’effectuer leurs démarches à leur domicile et que les échanges sont de plus en plus dématérialisés.

Le projet de restructuration du réseau de l’administration fiscale, lancé en juin dernier par Gérald Darmanin, a donné lieu à des concertations dans le département. Elles ont conduit à modifier ce qui était prévu dans le Jura. Ces modifications seront mises en place sur trois ans.

Dix conseillers aux décideurs locaux

Quatre services de gestion comptable en charge des opérations courantes seront fondés. Une fonction de conseil pour les élus a été imaginée. Il devrait y avoir dix conseillers aux décideurs locaux dans le Jura dont un s’occupera de la communauté de communes Bresse Haute Seille et de celle de la Plaine jurassienne.

Il ne restera que deux services des impôts des particuliers, à Lons et Dole ; un service pour les questions fiscales, à Saint-Claude et Champagnole ; un service des impôts des professionnels à Lons. La DDFIP annonce un accueil des usagers dans les services de gestion comptable, dans les Maisons de services au public et les Maisons France Services avec, par exemple, des permanences aux moments les plus importants.

Des buralistes agréés

De plus, les services n’accepteront plus les paiements en espèces au 1er juillet 2020, donc il faudra se tourner vers des buralistes agréés. Pour la communauté de communes Bresse Haute Seille, il y en aura deux, à Bletterans et Voiteur.

Le service de gestion comptable de Poligny, qui regroupera les trésoreries de Champagnole, Poligny, Bletterans et du Val d’Amour, sera créé au 1er janvier 2021. Autrement dit, la trésorerie de Bletterans fermera ses portes à cette date.

Les élus communautaires qui ont pris la parole se sont opposés au projet. Ils ont dit leur inquiétude sur la confidentialité chez les buralistes et leur insatisfaction sur le paiement en ligne. « Je n’apporte pas non plus mon soutien à cette réforme, qui fera peser un poids financier sur nos collectivités », a conclu le président de la communauté de communes, Jean-Louis Maitre.