Conseil communautaire Haut-Jura Saint-Claude

Fastidieuse séance, avec les nominations aux divers organismes.

73
Mrs Millet, Perrin et Passot à la Tribune!
Mrs Millet, Perrin et Passot à la Tribune!
La docte assemblée en réflexion!

Ce mercredi 2 septembre 2020 au Pôle du Tomachon, se réunissait le nouveau  Conseil Communautaire de Haut-Jura Saint-Claude, essentiellement consacré aux nominations des conseillers communautaires aux différents, syndicats, associations, régies, Parc, Conseil de surveillance, Fédérations, lycées ou collèges dont ils font parties.
Dès le début de la séance le président Perrin a soumis au vote de l’Assemblée la possibilité de passer en revue tout ce panel de nominations par de simples votes à main levée, pour faciliter leur déroulement. L’accord des «sages» a permis ainsi de gagner un peu de temps sur le protocole. Tout se déroulait donc très bien dans une routine préétablie, pour faire approuver les candidats déclarés titulaires  et suppléants ou pour en trouver d’autres dans les diverses instances plus ou moins importantes (ASF, OPH de Saint-Claude, le SMAAHJ, le SICTOM, le PNRHJ, etc…).

Quelques tumultes au sujet de l’Hôpital…

Mais arriva la nomination au Centre Hospitalier Louis Jaillon d’un représentant de la Com Com au Conseil de Surveillance, et le Président Perrin eut le flair en bon Montagnard qu’il est, de demander qu’un débat puisse à l’avenir s’instaurer dans de l’assemblée sur la parole à porter au sein de l’hôpital par ledit représentant de la Com Com, qui jusqu’à lors était Francis Lahaut. Une discussion eut lieu entre Raphaël Perrin et Francis Lahaut, qui en convint pour l’avenir !  A l’issue de quelques palabres acerbes et passionnées avec des relents de campagne municipales entre Messieurs  Millet, Lahaut, Poncet et Demarchi, trois candidats étaient en lice, Jean-Francois Demarchi, Francis Lahaut et Frédéric Poncet dans un scrutin à cet instant redevenu à bulletin secret.
Ainsi, Francis Lahaut qui se succède à lui-même avec une majorité absolue, mais avec un engagement de plus de dialogue sur le sujet au sein de l’assemblée communautaire…
Puis la tension tomba de plusieurs crans pour terminer cette longue litanie de nominations, parfois très importantes pour le débat démocratique.
La fin de la séance fut occupée par l’approbation des indemnités aux présidents et vice-présidents, ainsi que les tarifications des diverses activités nordiques en matière de tourisme d’hiver. Les membres de la docte assemblée se quittèrent à l’épuisement de l’ordre du jour, sans prendre le verre de l’amitié. Épidémie de Covid oblige…