La ligne des hirondelles a fait le plein

Le TER Dole-Saint Claude a enchanté de nombreux voyageurs.

0
79

C’est une ligne qui a toute une histoire : à partir de 1860, des hauts Jurassiens ne voulant plus être si isolés, financèrent eux même une ligne de chemin de fer entre Andelot en Montagne et Champagnole. A partir de 1865, le chantier est ouvert, puis suivront Oyonnax-La Cluse, Saint-Claude Oyonnax, et enfin Morez-Saint Claude.

Un nom chargé d’histoire

C’est sur la portion franc-comtoise, qu’ont lieu depuis cet été et jusqu’au 16 septembre, des trajets permettant aux voyageurs de remonter le temps : ils survolent en particulier entre Morbier et Morez les paysages pittoresques du Haut-Jura, tels des hirondelles : le nom que les hauts Jurassiens donnaient aux ouvriers chargés de construire ces ouvrages d’art suspendus entre ciel et terre.
Selon la SNCF, ces voyages ont connu tout l’été un franc succès, grâce à des touristes français entre autres, et même Jurassiens.