Jura. Champagnole. La doyenne des champagnolais a fêté ses 103 ans

229
Sidonie Thouverey a soufflé ses 103 bougies à l'Ehpad de l'hôpital.

Elle est née durant la Grande guerre, le 14 juin 1917 : autant dire que Sidonie Thouverey en a vu passer de l’eau sous les ponts. La seconde guerre mondiale, mai 68, la construction de l’Europe…et même dernièrement le coronavirus.
Jamais tournée vers le passé, elle préfère toujours l’instant présent souligne sa grande amie champagnolaise, Eliane Vuillemin.
D’après celle-ci, la centenaire tire son exceptionnelle longévité de sa joie de vivre et des rapports humains entre autres : « Après le brusque décès de son mari Albert à l’âge de 52 ans, elle a repris la fonction de chef de la gare de Vers en Montagne » jusqu’à la suppression de cette halte SNCF.
« Et la maison ne désemplissait pas d’amis ou de membres de la famille qui venaient taper le tarot ou discuter ».
Née Pianet à Gardebois (près de Chapois), elle a convolé en justes noces en 1943 et eu eu quatre enfants : Jacqueline, Jacky, « le petit Jean » malheureusement décédé à 6 mois, et Nicole. Des enfants éloignés géographiquement, mais toujours présents pour l’emmener faire ses courses et aller au restaurant, même à 102 ans !
Et c’est d’ailleurs sa fille Nicole qui lui a lu un joli poème lors de son anniversaire, célébré à l’Ehpad de l’hôpital de Champagnole :
“Tu es notre trésor, une maman en or…/….Félicitations pour ta longévité, vis encore une éternité”.
Lors de cette cérémonie, d’autant plus émouvante que Sidonie est désormais la doyenne de l’Ehpad…et des champagnolais, l’animatrice de l’Ehpad a aussi chanté Tino Rossi :
« Maman, tu es la plus belle du monde ».
Selon Eliane Vuillemin, Sidonie Thouverey a même surmonté sans trop de difficultés le confinement et la distanciation sociale afférente : «Je ne l’ai jamais entendue se plaindre ». La centenaire a fait don de sa radio à l’Ehpad, et l’accordéon résonne désormais dans les lieux. Une manière pour « Ninette » (son surnom) de remercier le personnel et d’inviter les  autres résidents dans la danse.