La compagnie Les nuages noirs revisite Barbe bleue

Ici, le personnage emblématique n’incarne pas l’interdit à ne pas transgresser. Une pièce à découvrir au théâtre de Lons la semaine prochaine.

94
Le spectacle vu par Sylvestre Nonique-Desvergnes.

C’est l’histoire d’une jeune femme qui épouse, Dieu sait pourquoi, un homme au physique totalement effrayant. Un jour, cet homme part en voyage et confie à sa jeune épouse les clés de son château en lui précisant qu’elle peut visiter toutes les pièces – sauf une. Bien incapable de résister à la tentation, l’intrépide pénètre dans le lieu prohibé et y découvre les corps des sept ex-conjointes de son cruel mari, égorgées pour n’avoir pas respecté la consigne…

Depuis la nuit des temps, le personnage emblématique de Barbe Bleue incarne l’interdit à ne pas transgresser – mais pas ici, où le fatalisme du conte populaire, immortalisé par Charles Perrault au XVIIe siècle, est déjoué au profit d’une célébration de la liberté et où la curiosité n’est plus un vilain défaut mais, au contraire, une qualité nécessaire pour démasquer les prédateurs de tout poil.

Une conteuse et trois chanteuses polyphoniques

Il faut dire que ce sont quatre jeunes femmes qui se sont emparées de ce récit – et quatre jeunes femmes bien de leur temps. Exit, donc, Barbe Bleue et sa sale trogne, avantageusement remplacé sur le plateau par une conteuse et trois chanteuses polyphoniques qui vous chanteront a cappella des airs traditionnels puisés dans la culture musicale italienne ou auvergnate. Quand un monstre se voit éjecté par un chœur bienveillant de fées louant la révolte et l’affirmation de soi plutôt que la soumission, on ne sait pas vous, mais nous, dès le lever de rideau, on applaudit des deux mains…

Le lundi 29 avril, à 19 h 30, au théâtre de Lons-le-Saunier. Durée : 55 minutes. Dès 7 ans. Plein tarif : 21 euros. Plus d’informations au 03 84 86 03 03. www.scenesdujura.com