La communauté de communes prépare son budget

L’exécutif a présenté aux élus de Bresse Haute Seille le débat d’orientation budgétaire. A l’heure actuelle, il reste 2 157 000 euros à financer à la CCBHS.

81
A gauche, le président, Jean-Louis Maître.

Le débat d’orientation budgétaire était à l’ordre du jour du dernier conseil communautaire de la communauté de communes Bresse Haute Seille.
« Le DOB est calé dans le projet de territoire, dans le contexte de nouvelles compétences comme Gemapi, d’une extension de compétences, de la création de communes nouvelles, du départ d’une commune et de la restructuration des services », a introduit le président, Jean-Louis Maître.

Les projets majeurs en 2019

Parmi les projets majeurs en matière de développement économique, 600 000 euros pour finir les montées en débit et continuer l’opération fibre, 409 000 euros pour le projet de maison de santé, 206 019 euros pour la construction de la nouvelle boulangerie de Chaumergy (le permis de construire est en cours de rédaction), 16 720 euros pour le projet d’extension du laboratoire d’Elan jardin à Nance, 20 000 euros pour valoriser les étangs, les AOP et les circuits courts.

En matière de tourisme, la communauté de communes devrait investir 127 406 euros pour aménager la place de Granges-sur-Baume et réaliser une étude afin de restaurer le téléphérique et 29 167 euros pour la création d’une aire de camping-cars à Domblans et Bletterans. Différents travaux seront réalisés à la Maison de la Haute Seille, Jura Faune suite à l’effraction d’octobre, la Maison des étangs, la base de loisirs de Desnes…
Pour les élus, la base mérite encore des travaux complémentaires dont un bungalow. Plusieurs problèmes ont eu lieu en juin car des personnes pénétraient sur la base, jusqu’à ce qu’un maître-nageur s’installe. Il faut donc un bungalow pour que quelqu’un vive là-bas pendant les trois mois de la saison. Les élus ont également indiqué qu’ils étaient satisfaits du travail du prestataire.

Une nouvelle salle de sport

En matière de culture, différents travaux seront réalisés : au Colombier des Arts pour 34 500 euros (avec du mobilier) et dans les médiathèques pour 67 754 euros. En matière de sport, une étude de faisabilité d’une nouvelle salle de sport sera menée pour 16 719 euros. Le lieu reste à définir. Les élus vont travailler sur une hiérarchisation des demandes des clubs de sport sur leurs équipements sportifs. 479 712 euros sont prévus au DOB. Concernant l’aménagement du territoire, la réflexion sur le transfert des compétences eau et assainissement se poursuit et il est prévu une étude de préfiguration de la mise en place d’une structure de gestion des milieux aquatiques type Epage à l’échelle du bassin versant de la Seille (47 840 euros sur deux ans).

727 826 euros pourraient servir aux travaux de voirie. Un véhicule devrait être acheté pour l’équipe emplois verts. En matière d’enfance/jeunesse, 32 118 euros seront investis pour le relais d’assistante maternelle itinérant, comprenant la création d’un nouveau bureau à Bletterans et la climatisation d’une partie du bâtiment.

« Il nous restera à financer 2 157 000 euros, résume Jean-Louis Maître, donc on va avoir à travailler, chercher des économies, regarder pour d’autres recettes, sachant que l’on a une capacité d’emprunts qui laisse de la marge. »