La Chatelaine : le nouveau maire mise sur « l’écoute et la concertation »

0
128

Enfin, la petite commune de La Chatelaine -qui n’avait jamais connu d’élection municipale aussi longue et mouvementée que celle de 2020-, a son maire depuis le 9 juin. Il s’agit de Pascal Léglise, candidat unique. Eric Quatrepoint ancien 1er adjoint et maire par intérim suite à la démission d’Alain Murcier n’a pas souhaité se porter candidat.
« Ce n’est pas vraiment ce que je voulais, mais si l’on veut garder un tant soit peu d’indépendance, la commune devait avoir un maire et un conseil municipal », souligne Pascal Léglise, un homme très investi dans la vie communale : président du spéléoclub depuis 25 ans, il est également engagé dans l’association du Vieux Château, au Foyer Rural et chez les bouilleurs de crûs. Outre le fait d’avoir été conseiller municipal durant 12 ans, il est également arrière-petit-fils, petit-fils, neveu et filleul d’anciens maires de La Chatelaine.

Un maire à l’écoute de ses administrés

Proche des habitants, il souhaite mettre en place des réunions publiques durant lesquelles chacun.e pourra s’exprimer. Parmi les dossiers importants, il en est un pour lequel le maire ne prendra pas de décisions avant d’avoir recueilli l’avis des villageois : il s’agit du dossier éolien. Le maire souhaiterait également que soit limité le passage des camions sur la D 469.

Les projets

En premier lieu, terminer les travaux en cours notamment la toiture de l’église. Puis viendront des travaux de voirie et peut-être la toiture du château d’Artois.
Une réflexion est en cours pour relancer le marché d’été ainsi que l’activité au château (mariages…), un revenu substantiel pour la commune. Tout dépend des décisions sanitaires gouvernementales.
Un Conseil Municipal des Jeunes, idée d’Eléna Louboutin 1ère adjointe, pourrait voir le jour. Le village compte une quarantaine de jeunes de moins de 18 ans sur 144 habitants.