La Chapelle sur Furieuse : promesse tenue

Une promesse que Bernard Brunel, le maire du village avait à cœur de réaliser. Cette promesse tenait en deux mots : eau et route. Rien n’avait été fait depuis 1936.

49
Les élus ont symboliquement coupé les rubans à La Chapelle sur Furieuse.

Les deux inaugurations avaient lieu vendredi 27 septembre à La Chapelle sur Furieuse : celle de la station de traitement des eaux et celle des 800 mètres de travaux sur la route traversant le village.
Des travaux de longue haleine puisque la première réunion se tenait en en juin 2014 et le document clôturant les travaux arrivait en mairie en février 2019. Pas moins de 105 réunions durant ces cinq années avec les partenaires, sur les chantiers….

La station de traitement des eaux

C’est la réalisation en 2013 d’un schéma de distribution d’eau potable par la commune de La Chapelle sur Furieuse qui a permis de mettre en évidence les défaillances au niveau de la production sur le réseau d’eau potable et de la pollution bactériologique. Les travaux confiés au Sidec ont permis d’améliorer le rendement et de remplacer les canalisations vétustes. Concernant la station un dispositif de traitement par filtration sur sable et traitement au chlore a été réalisé.

800 mètres de travaux sur la RD 467

Le maire Bernard Brunel a longuement remercié son conseil municipal pour sa cohésion, sans laquelle rien n’aurait été possible. Le résultat : une belle rue, des trottoirs installés ex-nihilo, des espaces végétalisés, deux plateaux ralentisseurs et un large espace devant la mairie. « 2 800 véhicules par jour passent sur cette route », précise Bernard Brunel, « Ces travaux étaient nécessaires pour sécuriser la traversée du village ».