La Bretenière. Il y a 130 ans dans le Jura… déjà des sangliers dans les maïs

0
60

Semaine du 05 au 11 septembre

Le 09 octobre 1890, les lecteurs du Petit Comtois pouvaient prendre connaissance d’une réalité agricole complexe. Non loin de Dole, à La Bretenière, Félix M. observa que son champ de maïs fut affecté par des sangliers. Chérissant les maïs, ces mammifères omnivores peuvent provoquer de réels dégâts irréversibles dans les champs de maïs.

Le cousin du cultivateur et un homme de Our décidèrent d’attendre la venue des sangliers, la nuit. Vers minuit, alors que les étoiles scintillaient et que le sommeil germait chez ces chasseurs, un sanglier passa non loin d’eux.

Le bruit réveilla un des hommes qui usa de son arme et réussit à « casser les deux pattes de derrière à un sanglier du poids de 125 kilogr. ». Blessé, l’animal arriva tout de même, avec difficulté, à continuer son parcours. Un peu plus loin, les deux hommes cachés s’avancèrent vers la bête sanglante, avant de l’exécuter.

Un article qui met en exergue des difficultés anciennes rencontrées par des cultivateurs, qui demeurent contemporaines…

Le Petit Comtois, 09 octobre 1890, n°2618, p. 3.