La bière coulait à flot à Poligny

35
Sébastien Crélier et Clément Goubard (à droite) présentent leur trophée.

Plus de 3 500 visiteurs ont envahi le champ de foire de Poligny samedi 16 mars sous un soleil inattendu mais bienvenu. Les vingt-cinq brasseurs ont pu faire découvrir leurs productions, des bières artisanales aux saveurs nouvelles pour certaines. L’enjeu était important puisqu’un concours de la meilleure bière blonde était organisé par l’Enilbio.

Pourquoi la bière à Poligny ?

Dominique Bonnet, maire de la ville, rappelait que l’Enil comptait parmi ses enseignants un brillant microbiologiste, Alain Branger, qui a lancé dans les années 80 les biotechnologies à la fermentation à l’Enilbio. « Et qui dit fermentation dit bière, expliquait l’élu. C’est ainsi que l’établissement s’est lancé dans la fabrication de la bière et qu’en 2005 avait lieu la première fête de la bière. Cet évènement trop lourd pour l’Enil a été repris par la municipalité en 2006 et connaît depuis un succès grandissant.

Les deux meilleures bières blondes cuvée 2019

Le prix du jury de professionnels a été décerné à la brasserie « La Bonne Bouille » de Pontarlier. Le brasseur Sébastien Crélier est un habitué de la fête de la bière depuis 2017.
C’est la toute nouvelle brasserie « La Nocturne » de Brainans qui a remporté le prix du public. Ce jeune brasseur de 22 ans, Clément Goubard a créé sa brasserie en décembre 2018 tout en étant encore étudiant en sixième année à l’Enilbio.