La banque alimentaire du Jura a plus que jamais besoin de bras

Outre la traditionnelle collecte annuelle les vendredi 29 et samedi 30 novembre et dimanche 1er décembre, elle déménage sur une nouvelle plate-forme départementale à Champagnole, plus adaptée.

140
Donnez 2 ou 3 heures pour permettre à tous de manger à leur faim lance la banque alimentaire.

« Ensemble aidons l’homme à se restaurer » : la collecte annuelle de la banque alimentaire du Jura (B.A.) aura une saveur particulière cette année. D’abord parce que selon sa présidente, Maryse Johann, la « disette » règne depuis quelques mois sur des produits bien particuliers : même si tous les dons restent les bienvenus, « il nous manque du sucre, de la farine, du chocolat ou café en poudre, des plats cuisinés non périssables (conserves), des conserves de fruits ou de poisson, des produits d’hygiène (couches pour bébé, savon, dentifrice, shampooing, etc.) ou d’entretien (produit vaisselle), etc. ». « Les jurassiens restent généreux : 70 tonnes ont été collectées l’an dernier » rappelle-telle. Heureusement, car l’Europe donne moins alors que l’Etat maintient ses efforts. Heureusement également des industriels et les grandes et moyennes surfaces (supérieures à 400 m2) abondent davantage à l’effort jurassien pour venir en aide aux plus nécessiteux. Au total 400 tonnes de produits ont été centralisés à Champagnole en 2018, avant de repartir vers les lieux de distribution aux 4 coins du département (épiceries sociales par exemple, comme celle de Dole).

Les flux de poids lourds pourront mieux s’écouler sur la nouvelle plate-forme.

Le déménagement terminé

Tout ceci nécessite une grosse logistique, comme dans une véritable PME : « Pour la collecte nationale, nous cherchons pas moins de 800 bénévoles dans tout le Jura, prêts à donner 2 à 3 h de leur temps pour assurer un relais dans les super et hyper marchés » lance Maryse Johann. Mais cette collecte 2019 sera aussi marquée d’une pierre blanche, puisque suivra le déménagement de la B.A. sur une plate-forme logistique, bien mieux adaptée (entre autres aux flux de poids-lourds) et plus grande (800 m2 auxquels s’ajoutent des espaces communs, partagés avec les Restos du cœur). « Nous avons déménagé le 5 novembre » a révélé la présidente, grâce à une noria de camions et un élan de solidarité, car environ 40 tonnes de produits ont fait le voyage d’un bout de Champagnole à l’autre (rue Alexandre Volta).

Contact : 03 84 52 60 48
A suivre : collecte annuelle dans tout le Jura, les vendredi 29 et samedi 30 novembre et dimanche 1er décembre.