Jura’Sourds : une nouvelle association pour briser l’isolement

459
L'assemblée générale en LSF a été traduite pour les entendants, qui sont aussi les bienvenus.

C’est un handicap invisible, qui génère pourtant l’exclusion et l’isolement géographique. Face à la surdité et ses conséquences humaines, une nouvelle association a vu le jour dernièrement à Lons le Saunier : Jura’Sourds.
Selon Isabelle Ducrot, chargée de communication, l’assemblée générale constitutive a réuni une trentaine de personnes parmi lesquelles des sourds et parents d’enfants sourds du Jura, mais également des personnes venues de Louhans, Dijon, Bourg-en-Bresse, Besançon, et de Suisse. Présentée en langue des signes (LSF) par Jean-Gabriel Chamblay et Françoise Masson, cette assemblée a permis d’élire le bureau constitué de Françoise Masson (Présidente), Hélène Roussey (Secrétaire), et Jean-Gabriel Chamblay (Trésorier) entre autres. La création de cette nouvelle association a été applaudie par Lucienne Hugonnot et Michel Gaudillat, tous deux anciens présidents de « l’Amicale des silencieux jurassiens » (dissoute en 2007).
Jura’Sourds souhaite rassembler ses membres -sourds et entendants- autour de la LSF à travers des activités sportives, culturelles ou de loisirs accessibles, et mettant en valeur le patrimoine jurassien. Elle prévoit également de mener des actions de sensibilisation à destination d’un large public (citoyens, entreprises privées, services publics, écoles), et d’informer les sourds quant à leurs droits. Des comités d’actions culturelles et sociales seront créés prochainement pour que les sourds puissent aussi signer : « Plus belle la vie ! ».

Contact : contact.jura.sourds@gmail.com/ 06 75 65 98 14 (sms seulement)