Il y a 130 ans dans le Jura… la terre a tremblé

251

Semaine du 08 au 14 juin

Le 10 juin 1890, vers trois heures et demi ou quatre heures, un tremblement de terre se produisit dans le département. Ce séisme fut notamment constaté à Poligny, à Arbois ou encore à Lons-le-Saunier. L’épicentre de celui-ci demeure toutefois inconnu. Aussitôt, l’information fut relayée dans des journaux de la capitale.

D’après les articles de presse analysés, aucun dégât ne fut déploré – et pourtant, cette secousse de quelques secondes fut « très violente », selon le rédacteur signant « Un de Courtefontaine » dans Le Petit Comtois.

Il expliqua aussi, qu’au fil de l’histoire, plusieurs tremblements de terre ébranlèrent les terres polinoises, comme en mars 1584. Au début du mois de janvier 1629, « de nouveaux tremblements se manifestèrent avec des détonations souterraines qui se firent entendre vers les six heures du soir, depuis Château-Chalon jusqu’à Arbois », précise le précédent auteur. En février 1822, en quatre minutes, deux secousses « furent accompagnées d’une détonation assez forte ». Un phénomène naturel qui a dû être interprété de diverses manières…

Bien qu’il soit impossible de mesurer la magnitude desdits tremblements de terre – l’échelle de Richter ayant été créée en 1935 par Charles Francis Richter (1900-1985) – ces indications permettent, tant bien que mal, de tenter d’examiner les secousses jurassiennes au cours du temps…

Le Petit Comtois, n°2500, 13 juin 1890, p. 3. & Le Petit Comtois, n°2504, 17 juin 1890, p. 3. (D’après l’article de « Un de Courtefontaine »).