Jura. Il y a 130 ans dans le Jura… arnaque aux pièces de monnaie…

0
259

Semaine du 04 au 10 mai

Le 07 mai 1890, « Mme Gallier, du Villey, vendit des poules à M. Baret, marchand de volailles à Tassenières ; celui-ci les lui paya avec six pièces de 5 francs ». Ladite femme présenta l’argent gagné avec la vente de ses bêtes à un de ses fils. Celui-ci lui indiqua qu’il y avait trois pièces de monnaie qui n’avaient pas cours en France.

Alors, la dame retourna voir le marchand qui ne voulut pas reprendre lesdites pièces. Par conséquent, elle alla se plaindre vers les gendarmes qui ouvrirent une enquête. L’homme soupçonné fut interrogé et nia toute escroquerie, celui-ci expliquant qu’il avait « reçu ces pièces pour bonnes et [qu’il] les [avait] données de même ».

Néanmoins, les gendarmes lui firent vider sa sacoche et constatèrent que le marchand disposait de pièces de monnaie n’ayant pas cours en France. Bientôt, les gendarmes apprirent qu’il « faisait spéculation sur cette monnaie et qu’il achetait 3 fr. 50 la pièce, qu’il donnait pour 5 fr ».

Comme quoi, les arnaques avec des pièces de monnaie ne sont pas un problème récent… Alors, prudence !

Le Petit Comtois, n°2472, 16 mai 1890, p. 3.