Jura-Cyclisme : une école de champions

43
Les récompenses de tous les jeunes cyclistes étaient remises par le modèle, Théo Delacroix.

Un moment toujours très convivial et particulièrement chargé d’émotion avec la présence cette année du Champion de France Espoirs 2019, formé au club, Théo Delacroix, le modèle des plus jeunes.

2019 : une bonne année

Ils ont été nombreux sur les podiums les coureurs de Jura cyclisme, que ce soit chez les seniors ou chez les plus jeunes, quelques noms parmi d’autres : Paul Billet champion départemental, Flavie Bador championne du Jura, Louison Roussel champion du Jura, et bien d’autres encore, Benjamin Brodogi, Téo Goisnard …

De la graine de champions à l’école de Jura-Cyclisme.

Une école de cyclisme qui n’en finit pas de grandir

Une école qui s’étoffe d’année en année et qui constitue le réservoir du club. Des graines de champions qui ont brillé tout au long de la saison sur route ou en cyclo cross. Le président a tenu à remercier les éducateurs et les accompagnateurs, rappelant que « ce n’est pas une mince affaire de les emmener sur les routes. Notre pratique n’a rien à voir avec les disciplines où l’on pose l’enfant à l’entrée du stade ou d’une salle, non là il faut assurer leur sécurité ».

 

Un projet « Elite »

« Sportivement il nous faut travailler pour anticiper l’éclosion de nos jeunes pousses jusqu’au niveau senior, pour qu’ils continuent à progresser au sein de notre structure qui devra s’étoffer et combiner un savant mélange de jeunesse et d’expérience, explique Claude Monrolin. Lancer un projet « Elite » avec l’ambition de garder les meilleurs éléments dans le club en créant une structure de division nationale serait sans doute une solution d’ici 2022.

Médailles, jéroboam, maillots … , une pluie de cadeaux.

Une annonce très applaudie de René Molin, conseiller départemental venait clore cette assemblée : les locaux actuellement occupés par Jura cyclisme seront désormais mis à leur disposition gratuitement.