Inventaire des colonies de reproduction des chauves-souris en petite montagne

Le service Natura 2000 de Terre d’Emeraude Communauté effectue pendant le printemps et l’été 2021 un inventaire des colonies de reproduction des chauves-souris dans le bâti sur l’ensemble du site Natura 2000 Petite Montagne du Jura. 

0
331
Toutes les chauves-souris sont strictement protégées en France métropolitaine. 23 espèces sont connues sur le site Natura 2000 Petite Montagne du Jura.

Les chauves-souris sont des petits mammifères nocturnes, qui, dans l’imaginaire collectif, sont souvent décrits comme des vampires suceurs de sang qui s’accrochent dans les chevelures. Mais que nenni !
En effet, les 34 espèces présentes en France métropolitaine ont un régime strictement insectivore. Elles sont capables de chasser environ la moitié de leur poids en proies en une seule nuit. Imaginez alors combien de moustiques et d’insectes ravageurs de cultures elles peuvent ingurgiter en une saison estivale !

Des lieux de repos indispensables

Vous l’aurez compris, durant les nuits estivales, elles nous aident à réguler les insectes. Mais la journée, où sont-elles ? Durant l’été elles peuvent se reposer dans des milieux variés : des grottes, des fissures dans la roche ou sous des ponts. Mais elles ont également appris à cohabiter avec nous, les humains. En effet, pour mettre au monde leur petit et l’élever, les femelles se regroupent et trouvent abris dans les combles des habitations, les greniers, sous la toiture des maisons, dans les granges ou même derrière un volet.

Natura 2000 se met à leur recherche

Toutes les chauves-souris sont strictement protégées en France métropolitaine. 23 espèces sont connues sur le site Natura 2000 Petite Montagne du Jura. Malgré tout, les connaissances sur celles-ci restent lacunaires. Cette année, à partir du mois de mars et jusqu’au mois de septembre 2021, le service Natura 2000 de Terre d’Emeraude Communauté se met à la recherche des colonies de chauves-souris dans le bâti (habitation, église, école, pont, comble, grange, etc.). Ces inventaires permettront, dans un premier temps, de mieux connaître leur répartition géographique, et dans un deuxième temps, de mieux les protéger en proposant des mesures de conservation et de cohabitation adaptées.
En période estivale, vous avez peut-être déjà croisé chez vous ces drôles de mammifères… Si vous en avez ou pensez en avoir chez vous, si vous cherchez des informations à propos de leur présence, ou si vous souhaitez obtenir des conseils pour une meilleure coexistence avec ces mammifères, n’hésitez pas à contacter le service concerné au 03 84 48 85 15 ou par mail à natura2000@terredemeraude.fr

Les communes concernées par l’étude

Arinthod, Aromas, Beffia, Cernon, Chambéria, Charchilla, Charnod, Chavéria, Condes, Cornod, Coyron, Dompierre-sur-Mont, Dramelay, Écrille, Genod, Gigny, La Boissière, La Tour-du-Meix, Maisod, Marigna-sur-Valouse, Meussia, Montlainsia, Monnetay, Montfleur, Montrevel, Onoz, Orgelet, Plaisia, Saint-Hymetière-sur-Valouse, Sarrogna, Thoirette-Coisia, Val Suran, Valzin en Petite Montagne, Vescles, Vosbles-Valfin.