Inauguration du centre-ville de Saint-Claude revitalisé

Avec la couleur et le goût des municipales...

72
Le ruban est coupé par le Préfet et le Maire!
Le ruban est coupé par le Préfet et le Maire!
Des animations ludiques toute la journée!

Ce samedi 14 septembre, c’était la fin définitive et officielle des travaux de revitalisation du centre-ville de Saint-Claude, avec comme point d’orgue l’inauguration en forme de fête, avec des animations de rues très ludiques.
Sous les fenêtres mêmes de l’Hôtel de ville en rue du Pré, le premier magistrat Jean-Louis Millet démarrait son discours de manière tonitruante :
«Enfin un centre-ville de Saint-Claude digne de son siècle ! Nous sommes heureux et fiers aujourd’hui d’inaugurer ces travaux d’un centre-ville qui connaît une véritable renaissance après un chantier comme il n’y en a pas eu depuis 1910 ».
Les travaux en effet auront duré 10 mois avec une interruption pour les fêtes de Noël, d’octobre 2018 à juillet 2019. Cette requalification du cœur de la ville est à peu près saluée par tous, comme une réussite. Evidemment de-ci de-là quelques voix dissidentes émettent un son de cloche différent, mais les quelques petits défauts constatés ont commencé à être déjà rectifiés. Devant  le Préfet Vignon, Sylvie Vermeillet sénatrice, Fredéric Poncet vice-Président à la Région, Jean-Gabriel Nast du PNRHJ, Maryvonne Cretin-Maintenaz du CD39 et autres maires de proximité, Jean-Louis Millet a surtout voulu remercier tous les acteurs et intervenants dans ce dossier, comme l’Etat, les collectivités locales parties prenantes, les entreprises, les commerçants, les banques, et les San Claudiens, qui ont fait preuve de civilité et de patience.

Fredéric Poncet se positionne sur les municipales…

En parallèle stratégique et préalable à cette inauguration par le maire, Fredéric Poncet avait tenu une petite conférence de presse au bar «Chez Maurice», pour faire une annonce sans ambiguïté, afin de mener une liste aux prochaines municipales.
«Cette liste sera une liste citoyenne co-construite avec l’appui de La République En Marche et du PS, en direction aussi de la Gauche Plurielle et de la Droite Républicaine».
Il a d’ailleurs précisé les contours de cette candidature : «Il faut quitter les vieux stéréotypes, pour tourner une page vieille de 30 ans, et laisser la place à l’intelligence collective. La ville de Saint-Claude a un immense potentiel. L’hôpital est un enjeu majeur pour lequel il y a de vraies solutions pour l’avenir».
On peut ainsi considérer que les municipales sont aussi «inaugurées» dans la capitale de la pipe…