Il y a 130 ans dans le Jura… un kidnappeur démasqué à Pretin

0
220

Semaine du 03 au 09 mai

Le 06 mai 1891, un article fut publié dans Le Petit Comtois. Dans celui-ci, il fut rapporté un fait aussi surprenant que dramatique.

Situé entre Salins et Arbois et peuplé par 180 personnes en 1891, le village de Pretin vit l’enlèvement d’une fillette. Enfin, plutôt une réponse à un enlèvement, puisqu’un « fonctionnaire de Constantine (Algérie), séparé judiciairement, profita de la permission que lui donne la loi de voir son enfant, vivant alors chez sa femme, pour l’enlever ». Il la transporta alors chez ses parents, à Pretin. L’enfant aurait pu rester chez ses grands-parents, mais le 1er mai 1891, la mère de la fillette arriva de Salins et enleva « à son tour la petite fille ». Une histoire rocambolesque qui nous rappelle que ces faits divers ne datent pas d’aujourd’hui…

Le Petit Comtois, 06 mai 1891, n°2826, p. 3.