Il y a 130 ans dans le Jura… un habitant de Foucherans volé par une prostituée

0
202

Semaine du 24 au 30 mai

Le 29 mai 1891, un article rapportant un fait plutôt cocasse et inattendu fut rapporté dans Le Petit Comtois. Un cultivateur de Foucherans (vers Dole), « après une très longue station dans une maison de tolérance, s’aperçut qu’il avait été allégé d’un billet de banque de 100 fr. renfermé dans un livre de messe qu’il avait dans la poche de son habit ». Lorsqu’il constata ce vol perpétué donc dans une maison close, la victime, bien que honteuse et confuse, « alla conter sa mésaventure à la police ». Une enquête fut ouverte et une femme de joie fut arrêtée. Elle confirma qu’elle avait volé un des deux billets de 100 francs que contenait le livre. La voleuse avait toutefois déjà dépensé l’argent. Elle fut écrouée pour son acte.

Comme quoi, un homme peut, simultanément, visiter une maison close avec une Bible et se faire vider les poches par une prostituée…

Le Petit Comtois, 29 mai 1891, n°2848, p. 2.