Il y a 130 ans dans le Jura… l’enterrement d’un patriote

62

Semaine du 2 au 8 décembre

Dole. – Mercredi 04 décembre 1889, Louis Robert – un patriote ayant œuvré localement pour la victoire de l’idéologie républicaine – était enterré civilement. Pour lui rendre un dernier hommage, trois cents personnes accompagnèrent sa dépouille.

Louis Robert était notamment « ancien caissier de la caisse d’épargne de Dole, fondateur de la caisse des écoles, officier de l’instruction publique, [et] ancien président de la délégation cantonale ».
Exilé en 1851 suite au coup d’État de Louis-Napoléon Bonaparte, Louis Robert se battit pour le succès de la République. Il se distingua également lors de la guerre franco-prussienne (1870-1871) en défendant notre territoire.

En guise de reconnaissance, deux discours furent prononcés dans le cimetière. L’un par le docteur Fortunat Pactet de Mont-sous-Vaudrey, et l’autre, par M. Brochard, inspecteur primaire de l’arrondissement de Dole.

Le Petit Comtois, n°2311, 06 décembre 1889, p. 3. & Le Petit Comtois, n°2317, 12 décembre 1889, p. 3.