Il y a 130 ans dans le Jura… des dragons débarquent à Dole

0
54

Semaine du 29 mars au 04 avril

À la fin du mois de mars 1891, le 19e régiment de dragons a été reçu, en grande pompe, dans la ville de Dole. Formée sous la Révolution française (1789-1799), cette unité de cavalerie de l’armée française fit son entrée dans la ville par le pont de la Charité, accueillie par une foule assez importante. Un rédacteur du Petit Comtois signant « Poll » note que « [d]ès la première heure, les drapeaux flottaient dans nos rues, particulièrement sur le parcours qu’avaient à traverser les nouveaux arrivants pour se rendre à la caserne Bernard ».

Le sous-préfet, le maire de Dole et le conseil municipal les saluèrent notamment. Pour les accueillir au mieux, des « mâts ornés d’oriflammes tricolores avaient été plantés » dans les rues de Dole. Vers la halle aux grains, un portique avait été monté sur lequel il était lisible : « Soyez les bienvenus. — Honneur au 19 dragons ».

Le 1er et le 2 avril 1891, « le complément des escadrons composant le régiment » arriva. Le 1er avril 1891, par exemple, deux escadrons débarquèrent à Dole pour tenir garnison dans la ville.

Le dimanche 5 avril 1891, à 21h00, un punch fut offert, au foyer du théâtre, par la municipalité aux officiers du nouveau régiment de dragons. Pour l’occasion, le lieu était notamment décoré de drapeaux. De la musique était aussi présente grâce à l’Harmonie doloise.

Au moment du champagne, Philippe Ruffier, le maire de Dole, rendit « hommage aux qualités de bravoure du 19e dragons ». Malheureusement, le colonel Léon Descharmes (1834-1916) n’avait pas pu être présent à cette soirée mémorable.

Le Petit Comtois, 01 avril 1891, n°2791, p. 3. Par Poll. & Le Petit Comtois, 09 avril 1891, n°2799, p. 3. Par Poll.