Grands mots… Grands remèdes…

Platiste

0
213
Gérard Bouvier.

Il m’a dit : « Mais enfin réfléchi un peu Gérard ! Bien sûr que la Terre est plate. 16% des américains le savent et ça n’est qu’un début ! Elle sera bientôt plate sur la Terre entière, à gauche et à droite ! D’ailleurs, si la Terre était ronde, les terriens de l’autre côté ne tomberaient jamais par terre. Ils tomberaient dans le grand vide de l’Espace. Je ne comprends pas que toi qui a fait des études, tu en sois encore là… »

J’en étais las. Et je l’avais laissé à ses certitudes. La théorie du complot, plus tu argumentes plus ça prouve qu’il y a bien un problème. Sinon, pourquoi prendrais-tu la peine d’argumenter ?

N’empêche que j’étais atterré qu’on puisse la croire plate. Bien sûr, je relativise. Ça n’est là que la conversation d’un corps constitué de 60% d’eau avec un autre corps composé de 60% d’eau. Normal qu’il y ait des eaux et des bas et que parfois ça déborde.

Et aussi ce ne sont que deux corps constitués exclusivement d’atomes en conversation. Avec un noyau et des électrons très, très loin, séparés du noyau par 99,99999999999% de vide. Alors, du vide qui tire des plans sur la comète avec du vide, évidemment ça me laisse impavide. C’est du vide qui fait des phrases avec des mots plein de bon sens pour convaincre du vide qui, lui, n’y croit pas, mais alors pas du tout ! Et qui s’en plaint ! Du vide qui fait des paragraphes avec des intonations. Des pleins… Et des déliés…

Imaginez un plein, venu du diable vauvert, qui surprendrait ces deux vides dissertant de la Terre plate ! Si vous n’avez jamais vu un plein faire demi-tour en haussant les épaules, ce serait bien là l’occasion !
Au fond, je plains plus que je n’envie tous ceux qui sont avides d’être pleins mais n’en sont pas moins vides.