Gilbert Barbier retrace sa vie politique

Dans son dernier ouvrage, le Dolois a voulu jeter un regard dans le « rétroviseur » sur son engagement. Un témoignage riche pour le Jura et pour Dole en particulier.

0
159
Jean-Claude Protet et Gilbert Barbier ont dédicacé leur dernier ouvrage au musée des Beaux-Arts de Dole.

« A un moment, on regarde en arrière ce qu’on a fait. » Avec « Regards sur… 40 ans en politique dans le Jura, 25 ans d’action municipale à Dole », Gilbert Barbier évoque ses trois mandats de député, deux mandats de sénateur et sa politique pour la ville de Dole de 1983 à 2008.
Entré par « accident » dans le monde de la politique, il rappelle qu’il exerçait ce qu’il « considère comme le plus beau métier du monde : la chirurgie ». Gilbert Barbier est arrivé à Dole en mai 1973. Il se présentera pour la première fois aux élections municipales de 1977. C’est alors la bagarre de la succession de Jacques Duhamel.
« Cette défaite de la liste, elle est avant tout l’échec de la tête de liste que j’étais et j’en assumai la responsabilité comme je le ferai pour tous les combats perdus. Elle est due aussi à un départ trop tardif en campagne. » Gilbert Barbier, avec humilité, raconte beaucoup, archives à l’appui. Les votes qui l’ont marqué, ses missions extérieures, les épisodes les plus délicats…

1983, son meilleur souvenir

Sa plus belle victoire est celle des municipales en 1983. « Cette première victoire collective est pour moi la plus belle, plus belle que celle des législatives de 1978. Le travail collectif, la solidarité de l’équipe, l’enthousiasme des militants sont des souvenirs inoubliables. » On redécouvre bien sûr les personnalités qui l’ont combattu : Santa-Cruz, « mon éternel opposant depuis mon entrée en politique », Voynet, Wambst… « Mon dernier mandat s’achève le 30 septembre 2017 au terme de 40 années d’un parcours chaotique fait de hauts et de bas. »
Si Gilbert Barbier démarre son ouvrage par la vie politique jurassienne dans les quarante années qui précèdent son entrée en politique, puis retrace les élections majeures durant son passage, il ne commente pas les événements politiques de la décennie qui nous sépare de sa dernière élection, « trop frais ».
Dans une troisième partie, il a fait le choix de reprendre, en photos avec Jean-Claude Protet, les réalisations majeures municipales de 1983 à 2008. Cet ouvrage – leur septième collaboration – est disponible à Dole (Fnac, Cora, La Passerelle, bureaux de tabac), Arbois, Poligny, Champagnole, Lons-le-Saunier et Saint-Laurent-en-Grandvaux.

 

« Regards sur… 40 ans en politique dans le Jura, 25 ans d’action municipale à Dole », Gilbert Barbier, Jean-Claude Protet, Editions As de Cœur, 20 euros.