Florian Philippot reçu par les défenseurs du Smur 2

Après 3 mois de grève, les urgentistes du Jura sud n’ont toujours aucune réponse de l’Agence Régionale de Santé (A.R.S.). Les politiques sont encouragés à se manifester.

653
Eric Loupiac (à droite) est prêt à recevoir les élus ou politiques préoccupés par la fermeture du Smur 2.

Un communiqué émanant de l’intersyndicale AMUF (Association des Médecins Urgentistes de France) – CGT – FO informe que le docteur Eric Loupiac (délégué départemental de l’AMUF du Jura et médecin urgentiste au Centre Hospitalier de Lons Le Saunier) a reçu le 23 février Florian Philippot. L’intersyndicale précise que le député européen (Les Patriotes) lui en avait fait expressément la demande.
Lors de cet échange, Eric Loupiac lui a exposé les difficultés et la mise en danger de la population qu’entrainerait la fermeture du deuxième équipage du SMUR de Lons Le Saunier, ainsi que la situation dans laquelle se trouvent les services d’urgence et leurs personnels (en grève depuis 3 mois).

Toujours sans réponse de l’ARS …

Florian Philippot a fait part de son soutien dans la lutte des personnels pour le maintien de la deuxième ligne du SMUR. L’intersyndicale, dans son rôle d’éclairer toute personne susceptible de participer à des prises de décisions, est prête à recevoir et échanger avec tous les représentants légitimes (dont les élus et candidats à des élections qui lui en font la demande).
Toutefois, l’intersyndicale AMUF – CGT – FO rappelle que pour préserver son indépendance et sa crédibilité, elle n’a pas vocation à soutenir quelconque candidat (comme cela a été expliqué au chef de file des Patriotes aux élections européennes).
Eric Loupiac a par ailleurs précisé : « Nous restons toujours sans réponse de l’ARS Bourgogne Franche Comté ».
Une manifestation pourrait avoir lieu devant son siège dijonnais prochainement.