Feu vert pour la liaison des Massifs de la Dôle et des Tuffes !

Un compromis a été trouvé avec les écologistes.

139
Feu Vert pour la liaison La Dôle et Les Tuffes avec les skis en éventail!
Feu Vert pour la liaison La Dôle et Les Tuffes avec les skis en éventail!

 

Enneigement capricieux, attentes de plus en plus variées de la clientèle, concurrence françaises et étrangères importantes, les stations de montagne et surtout de moyenne montagne, doivent aujourd’hui se restructurer et repenser leur offre au-delà du «tout ski» pour consolider leur économie, dans des projets en relation avec une demande écologique exigeante.
Le Massif du Jura, voire le Haut-Jura est confronté à ce défi. C’est pourquoi la station des Rousses s’était mise en quête de reconsidérer son offre touristique, notamment d’hiver. Comme depuis deux saisons, la SOGESTAR gestionnaire du tourisme sur la station des Rousses a repris aussi la gestion du massif suisse de ski alpin de la Dôle, la station avait établi une possibilité de jonction directe par un télésiège entre le Massif suisse de La Dôle et le massif Français des Tuffes, et l’installation d’une piste dite de compétition et d’une autre dite verte, nécessitant des travaux importants et écologiquement chargés.

Un projet «quatre saisons»…

Ce projet ambitieux de modernisation, piloté par le Syndicat Mixte de Développement Touristique de la station, (SMDT), mis en branle par arrêté deu Préfet du Jura, s’est vu attaqué en justice par France Nature Environnement (FNE). Ce qui avait comme conséquence de bloquer le processus. Cependant  chacune des parties conscientes des enjeux économiques et écologiques importants pour le secteur portés par le projet, n’avait pas cessé en coulisses les discussions entre elles.
Et lors de la réunion du jeudi 24 octobre dernier au Fort des Rousses, le SMDT annonçait la signature d’un protocole transactionnel signé entre lui et FNE. Le projet empreint cette fois d’une philosophie quatre saisons est revu à la baisse, quant aux équipements avec l’abandon des deux pistes vertes et de compétition.
Mais l’élément essentiel, soit la création d’une infrastructure téléportée entre les deux massifs du domaine skiable des Tuffes et de la Dôle, la modernisation de l’équipement entre les Jouvencelles et le sommet des Tuffes, l’amélioration globale des services proposés, subsiste…