Festival des Solidarités : les rendez-vous à Lons et autour

Retrouvez les événements organisés dans les jours qui viennent pour rapprocher tous les humains.

71

Sur la deuxième moitié du mois de novembre, un grand nombre de collectifs vont agir pour plus de solidarités dans le monde, à base d’expositions, projections, conférences, rencontres, ateliers… C’est ce qu’on appelle le Festival des Solidarités. Une concentration d’événements partout en France avec pour but de rapprocher tous les humains, où qu’ils soient. Cette année, le thème du FestiSol en Bourgogne/Franche-Comté est « Face au changement climatique, réinventons nos solidarités ».
« A fleur de peau » – Contes sensibles sur le climat et l’Homme de notre temps. La compagnie Ars Anima vous plonge dans l’histoire d’Ihoa, jeune homme en colère face à la montée des eaux sur son île basse de Polynésie, première victime du réchauffement climatique et de Nana au Niger, dont la fille est atteinte de malnutrition et de paludisme, victime d’une eau polluée et sous-alimentée dans un contexte de sécheresse récurrente. Deux contes immersifs qui impliquent le public dans la peau d’un personnage. Ce lundi 25 novembre, à 14 h, à L’Ellipse, à Lons-le-Saunier. A partir de 11 ans. Durée : 1 h 30. Entrée libre.
« Contes du Burkina Faso » – Seule ou en compagnie de musiciens, Bibata Roamba explore et parcourt contes et légendes d’Afrique et du monde. Elle écrit également des récits contemporains, mêlant d’autres disciplines artistiques comme le chant ou la danse. En partenariat avec Peuples Solidaires Jura. Ce mercredi 27 novembre, à 20 h, salle des Frères, à Cousance.
« Les cantines scolaires de la région de Dakar » – Bien que la région de Dakar soit une zone de production importante, très peu d’écoles primaires disposent d’une cantine. Beaucoup d’enfants souffrent de malnutrition. Depuis deux ans, une association participe à la mise en place et à l’organisation de cantines dans cinq écoles des quartiers pauvres de ville en favorisant le marché local. Séance suivie d’un débat accompagné par Mbacké Ndiaye, jeune Sénégalaise en service civique international, qui témoignera de son expérience. En partenariat avec le lycée agricole de Montmorot. Ce jeudi 28 novembre, à 19 h 30, dans l’amphi du lycée agricole de Montmorot.
« Fleurs du Futur : Dobra Voda » – « Fleurs du Futur : Dobra Voda » explore une vision complémentaire sur le changement climatique. Le rôle des petits cycles de l’eau et de la gestion des sols, à l’échelle locale mais aussi mondiale, dans la dynamique du changement climatique. Comment rétablir l’équilibre hydrique et thermique de la planète sur tous les continents ? L’effet de serre n’est pas le seul responsable : la modification de la surface de la planète par les activités humaines a atteint un point critique. La destruction des écosystèmes et les mauvaises pratiques agricoles ont provoqué la rupture du petit cycle de l’eau. Mais le petit cycle de l’eau est rapide et facile à restaurer, dans une échelle de temps et de moyens à taille humaine…
De la Slovaquie au Pays Basque espagnol, de la Corée au Burkina Faso, en France et ailleurs, voici des solutions simples et efficaces dédiées au petit cycle de l’eau et à la reconquête de la stabilité climatique.
Projection en présence de la réalisatrice, Valérie Valette. En partenariat avec Peuples Solidaires Jura, Info Jeunesse Jura et la médiathèque des 4C. Ce vendredi 29 novembre, à 20 h, au cinéma des Cordeliers, à Lons.
Retrouvez les prochains événements sur www.festivaldessolidarites.org