Élèves de CM2 et jeunes recrues du 511e RT ont fleuri les tombes des militaires morts pour la France

154
La cérémonie s'est déroulée dans le premier carré militaire.

Vendredi dernier, dans le cadre des cérémonies de commémoration du 101e anniversaire de l’armistice de la Première Guerre mondiale, les élèves de CM2 des écoles primaires d’Auxonne et 37 jeunes recrues du 511e Régiment du train ont participé à une cérémonie au cimetière de la ville au cours de laquelle ils ont déposé une gerbe tricolore sur chacune des tombes des soldats morts pour la France. Auparavant, les 37 jeunes engagés volontaires avaient déjà contribué au devoir de mémoire en effectuant le nettoyage et l’entretien des tombes.

Avec le Souvenir Français

Cette cérémonie sous le patronage du souvenir français en collaboration avec la mairie, a débuté par un dépôt de gerbe dans le carré militaire du cimetière, suivie du discours de Fabrice Vauchey président du Comité Cantonal du souvenir Français : “700 000 combattants reposent dans les cimetières de nos villes et de nos villages. Ces tombes qui sont des biens privés disparaissent en fonction des mutations familiales. Le souvenir français s’est donné comme objectif de les sauvegarder, car elles sont des éléments essentiels de notre mémoire collective“.
Le maire Raoul Langlois, Marie-Claire Bonnet-Vallet conseillère départementale, Martine Lassagne adjointe aux affaires scolaires, les représentants du chef de corps du 511e RT et de la Brigade de gendarmerie d’Auxonne, les représentants des associations patriotiques et leurs porte-drapeaux ainsi que des parents et les professeurs des écoles ont également participé à cette émouvante cérémonie où enfants et militaires ont entonné en chœur la Marseillaise.

Fleurissement des tombes.