Raoul Langlois : “Non, je ne me représenterai pas”

Raoul Langlois, va-t-il se représenter au poste de maire d'Auxonne et conduire une liste pour briguer un 3e mandat ? C'est la question que se posent depuis des mois bon nombre d'Auxonnais et les potentiels candidats à sa succession. En exclusivité, le principal intéressé livre sa réponse à notre journal et met ainsi fin au suspense.

293
Raoul Langlois, maire d'Auxonne.

Raoul Langlois, allez-vous vous représenter aux élections municipales de mars 2020 ?
Non, je ne me représenterai pas. le choix a été fait il y a déjà longtemps, lors de ma réélection. J’ai l’âge de la retraite aujourd’hui, j’ai des enfants très éloignés que je ne vois pas souvent, je souhaite me consacrer un peu plus à mes petits-enfants et prendre un peu de temps pour moi aussi. Cela n’a donc rien à voir avec les difficultés de la fonction. On m’avait suggéré d’annoncer mon départ il y a un an, mais j’ai préféré attendre quelque peu pour qu’on ne passe pas un an “en campagne”. A ce sujet, j’ai cru lire dans un journal du 5 avril que certains devaient se déclarer en septembre : je crois que septembre est passé !“.

D’autres élus de la majorité partiront avec vous ?
Oui, pour des questions d’âge, de temps, etc., il y en a plusieurs qui arrêtent comme Jacques Combépine, Jean-Paul Moindrot, Martine Lassagne, d’autres ont envie de faire une pause“.

Allez-vous soutenir une liste ?
Aucun soutien pour l’instant, il faut d’abord que je connaisse les listes qui se présenteront et surtout les projets. Je soutiendrai ceux qui poursuivent les projets que nous avons mené, notamment le projet de la revitalisation dans le cadre duquel se trouve la poursuite de la médiathèque. Comme l’a dit un conseiller de l’opposition, c’est le programme de la prochaine mandature“.
Et de conclure :
Il faut savoir s’arrêter, mes prédécesseurs se sont arrêtés par obligation (non réélu), pas par choix, c’est la première fois à Auxonne à ma connaissance“.