Jura. Bresse Haute Seille. Élections : Jean-Louis Maitre conduira une nouvelle équipe

Le maire de Commenailles s’est borné au bilan de l’année écoulée, à l’occasion de la cérémonie des vœux.

429
Les conseillers qui souhaitaient repartir ont sollicité Jean-Louis Maitre pour constituer avec eux une nouvelle équipe.

Les conseillers qui souhaitaient repartir ont sollicité Jean-Louis Maitre pour constituer avec eux une nouvelle équipe.
« Et aujourd’hui, je peux vous donner ma décision murement réfléchie. Cette information, je vous la réservais, à vous qui êtes ici, qui vous intéressez à la vie de votre commune et à l’action de votre municipalité et que je rencontre tout au long de l’année », a conclu le maire de Commenailles, à l’occasion de ses voeux. L’élu a répondu favorablement à leur demande et il conduira avec eux une nouvelle équipe pour solliciter les suffrages des habitants. Elle se présentera très prochainement et exposera ses ambitions pour la commune.

Au préalable, le maire s’était borné à effectuer le bilan de l’année écoulée. « Nous avons effectué la mise en accessibilité et la rénovation de la salle des fêtes, mais hélas comme à la suite de tous travaux rien n’est parfait ». Il reste encore quelques retouches et réglages à faire, entre autres sur l’utilisation du chauffage. Mais l’essentiel est plutôt réussi avec l’amélioration des conditions d’utilisation. Le déplacement du bar a permis de mettre la vaisselle dans la salle, la cuisine a retrouvé plus d’espace, la laverie nouvellement équipée est plus pratique.

« Nous avons habillé d’un décor en pierre le petit muret de la maison de l’Haut au hameau du Vernois, finissant ainsi la rénovation de l’ancienne école », a poursuivi l’élu. L’équipe municipale a également mené des réflexions et des études pour des aménagements sécuritaires. Pour cela, elle a pris l’attache du Sidec pour mener à bien la pré-étude de la mise en accessibilité de la mairie et des écoles. Avec le Sidec aussi, les élus ont porté le dossier d’étude du réaménagement de la RD 38 qui part du carrefour du bourg jusqu’à la tuilerie. Des travaux étaient prévus par le Département et il s’agit de bien se coordonner avec eux. Ce projet devra permettre de sécuriser les alentours de la place ainsi que les cheminements en direction de la tuilerie et de la voie verte.

Le dossier pour les aménagements de fossés de la rue du Fays pour une réalisation en deux tranches a été repris.

Cesser l’emploi de produit phytosanitaire

L’aménagement du cimetière est terminé, mais il faudra un peu de patience pour arriver à un aspect général avenant. « Pour autant, il faudra accepter que parfois l’herbe ne soit pas complétement rase, il faudra que chacun participe à l’entretien de l’environnement de ses sépultures et cesse l’emploi de tout produit phytosanitaire », a précisé Jean-Louis Maitre. La commune l’a fait en 2019 et continuera à ne plus employer ce type de produits dans le cimetière comme partout ailleurs. « Nous nous étions engagés dans une charte pour atteindre le zéro Phyto. Nous allons donc conforter le résultat atteint cette année avec l’appui de la Fredon qui nous accompagne dans cette démarche. »

Et comme il y a toujours des imprévus, l’équipe a dû faire face à un très important dégât des eaux au niveau de l’accueil du secrétariat de mairie et de la salle de conseil ainsi que pour deux pièces du logement du premier étage. Il y avait un local libre pour l’héberger. Cette organisation provisoire a engendré une gêne certaine pour les usagers avec des horaires différents pour la poste et la mairie sur deux lieux d’accueils distincts. « C’est ainsi que nous avons pu maintenir les services. Nous espérons que tout sera rentré dans l’ordre d’ici début mars. »

Reprise des travaux de la voie verte

Parmi les bonnes nouvelles pour la commune, il y a eu la reprise des travaux de la voie verte. Le tronçon entre la tuilerie et Desnes devrait être ouvert officiellement dans le printemps.

La téléphonie mobile s’est largement améliorée au bourg avec la pose d’un pylône orange qui diffuse de la 4G. « Ce fut un long combat pour voir cet aménagement et si beaucoup sont satisfaits nous ne relâchons pas la pression car il semble que cette installation soit allée de pair avec une dégradation de la réception par ailleurs. »

Le haut débit où le conseil départemental est à la manœuvre va enfin faire son apparition dans le village dans le courant du printemps.

Enfin, le maire souligné le travail réalisé par l’équipe du conseil municipal de jeunes. Cette année fut importante pour lui puisqu’il y a eu la finalisation d’un projet concret avec la construction d’une cabane dans le petit bois vers le terrain de tennis.