Echecs : Finale nationale des écoles au Lycée Agricole de Montmorot

Pendant trois jours, du 14 au 16 juin, s’est déroulée au Lycée Agricole de Montmorot la finale nationale des écoles. Organisée par l’Echiquier Lédonien, cette manifestation rassemblait 27 écoles primaires venues de toute la France soit prés de 300 élèves. A l’issue des compétions, c’est l’école de Versailles-Guichet-Orsay qui a été sacrée championne des écoles de la FFE 2019.

29
L'équipe de Versailles, championne de France (photo Echiquier Lédonien).

C’est donc près de 400 personnes, sélectionnés, accompagnateurs et officiels compris qui ont été accueillis sur ces trois journées. Les équipes composées chacune de 8 joueurs devaient comprendre au minimum 2 filles et 2 garçons. Elues d’abord au plan départemental, elles ont obtenu leur qualification suite à une seconde qualification au plan régional.
C’est l’école Wilson de Dole qui représentait la Franche-Comté. L’organisateur ayant le droit de sélectionner une équipe, c’est l’école de Conliège qui avait été choisie. Il est à noter que c’est la deuxième fois que la FFE (Fédération Française des Echecs) confiait l’organisation de cette manifestation à l’Echiquier Lédonien présidé par olivier Minaud.

Sans les bénévoles rien n’aurait été possible
La préparation de cette manifestation qui s’est déroulée dans des conditions optimums a mobilisé une grosse équipe de bénévoles, membres du club, parents et amis. C’était plus de 400 personnes, enfants et adultes qu’il fallait loger et nourrir. Le fait que tout le monde logeait au lycée limitait les déplacements. Il faut noter que  le club a eu la capacité de fournir une quinzaine d’arbitres, ce qui prouve que le club axe ses efforts sur les jeunes et la formation. Nous avons à cette occasion rencontré  Tom, un jeune joueur qui a bien voulu nous confier son implication.

Ce qui me plait dans les échecs, c’est le calme et la sérénité.
Tom a 12 ans et a rejoint l’Echiquier Lédonien à l’âge de 6 ans, c’est un membre actif à tous les niveaux et il a participé activement pendant ces trois jours à cette belle aventure. Il a d’ailleurs arbitré plusieurs matchs. Il sait très bien faire partager sa passion quand il nous dit: « ce qui me plait  dans les échecs, c’est le calme, la sérénité, les pièces également car j’ai toujours aimé le monde médiéval. Il faut réfléchir avant d’agir et quand la pièce est posée, on ne peut pas revenir en arrière, quand on perd, on  est seul responsable, il n’y pas de hasard. Je voudrais m’engager plus, je suis dans un club, donc je m’investis à fond. Je peux espérer passer les différents niveaux d’arbitrage et ainsi participer à l’entrainement et l’organisation des compétitions ».

Un témoignage qui aurait pu être celui de beaucoup de jeunes de l’Echiquier Lédonien et qui démontre comment ce club a pu se hisser à la deuxième place en Franche-Comté derrière Belfort. Une belle réussite donc.

Les bénévoles à l’honneur.
Olivier Minaud et quelques jeunes bénévoles.
Le podium des 3 premières équipes (photo Echiquier Lédonien)