Du bouche-à-oreille

94
Crédit photo : Elisabeth Carecchio.

Meaulnes va vous bouleverser

Malade, timide et mélancolique, le jeune François Seurel traîne son spleen dans l’école de campagne où officient ses instituteurs de parents. Mais son existence va être bouleversée par l’arrivée d’un nouvel élève qui va très vite devenir son meilleur ami : car cet Augustin Meaulnes, étrange autant que fascinant, lui confie en effet avoir découvert, tout à fait par hasard, une rutilante maison bourgeoise où l’on donne des fêtes fantasques et ensorcelantes, et où se trouve, surtout, une demoiselle non moins ensorcelante. Dès lors, les deux adolescents n’auront de cesse de retrouver cet occulte domaine et la brûlante promesse d’amour qu’il contient…

Cette intrigue oscillant entre réalisme et merveilleux, c’est celle du « Grand Meaulnes » d’Alain Fournier qui, dès sa parution en 1913, connut un colossal succès. Et c’est ce célèbre roman d’aventures intérieurs que Nicolas Laurent a voulu adapter au théâtre, en se disant que si les blouses d’écoliers, les carrioles et les ombrelles qu’on y trouve pouvaient paraître un poil désuètes en 2019, son sujet, qui est l’envie de vivre ses rêves et de découvrir le monde, avait encore des chances de toucher la jeunesse d’aujourd’hui…

Comme dans Les « Evénements récents », présenté en 2016, Nicolas Laurent travaillera sur la mise en abîme de la situation théâtrale, avec des comédiens qui passeront de la narration à l’incarnation ou à la distanciation. La vidéo, élément central de la scénographie, permettra aussi de créer ou de briser l’illusion, tantôt en agissant comme une toile peinte, tantôt en vous montrant ce qui se passe dans les coulisses. Pour mettre un livre vieux de plus d’un siècle au cœur d’un dispositif aussi radicalement moderne, il fallait oser. Mais les bons, ça ose tout : c’est même à ça qu’on les reconnaît…

Rencontre à l’issue de la représentation.

Le lundi 27 janvier, à 20 h 30, au théâtre de Lons-le-Saunier. Durée : 1 h 30. Dès 14 ans. Tarif plein : 21 euros. Bus au départ de Dole, cour Clémenceau, côté théâtre, une heure trente avant la représentation. Plus d’informations au 03 84 86 03 03.